Kubica : « Le meilleur arrive »




Après avoir brillé au Monte-Carlo, Robert Kubica a enchaîné les sorties lors des rallyes suivants.

En Argentine, le polonais compte bien arrêter cette mauvaise série mais le pilote M-Sport devra encore découvrir un nouveau rallye.

ng>.

« L’Argentine sera encore un rallye nouveau et difficile pour moi mais j’espère faire mieux que lors des précédents rallyes. Notre but reste le même, et nous voulons atteindre l’arrivée.

Je vais essayer de changer mon approche et revenir à la manière dont j’ai commencé ma carrière en WRC.  Pour le pilotage sur terre, je dois plus me concentrer sur la survie plutôt que de vouloir aller aussi vite que possible. Il y a trop de variables et de surprises qui peuvent  surprendre les pilotes inexpérimentés comme moi. C’est pourquoi, je pense que revenir un peu en arrière ne me fera pas de mal.

Les choses qui se passent actuellement ne sont pas une expérience agréable, mais en même temps, ce n’est pas rare. Je pense que ma victoire en WRC-2 l’an passé avec ma petite expérience était  beaucoup plus rare. La plupart des pilotes qui roulent pour la première fois sur ces spéciales le font avec des voitures beaucoup moins puissantes. Je pilote une des meilleures voitures du championnat aux côtés des meilleurs pilotes de rallyes au monde et dans des conditions que je n’ai jamais connu auparavant, c’est le plus haut niveau, je dois m’en rappeler.

Quand j’ai pris la décision d’aller en rallye, je savais dans quoi je m’engageais. Les derniers résultats ne vont pas me faire oublier mes objectifs et mes ambitions. C’est vrai que je n’ai pas été le plus chanceux depuis le début de la saison mais je crois que ça va aller mieux. La chose la plus importante est de prendre le maximum d’expérience et apprendre de ça. Je suis sûr que les meilleurs moments arrivent.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Matt dit :

    Robert, cała Polska wierzy w sukces. Powodzenia!

  2. Go ! dit :

    à force de sortir systématiquement sur chaque manche, il va finir par lui arriver (encore) quelque chose de grave… Je pense qu’il faut qu’il se mette en tête que le pilotage sur terre n’est pas pareil que l’asphalte… il a impressionné sur asphalte, mais sur terre il lui reste beaucoup à apprendre… à trop vouloir brûler les étapes on ne progresse pas… vivement les rallyes asphaltes, où il sera pourquoi pas un candidat à la victoire… en attendant, il va falloir qu’il prenne son mal en patience ! En tout cas merci pour le spectacle!

  3. Gaëtan dit :

    Robert, reviens sur terre…