Kubica parle de Bianchi




Robert Kubica a tenu à s’exprimer sur le danger indissociable du sport automobile, suite au terrible accident de Jules Bianchi lors du récent Grand Prix...

="more-46987">Tout en restant lucide et conscient des risques encourus, l’ancien pilote de Formule 1 s’est exprimé au micro de la BBC.

“On ne peut pas oublier combien le sport automobile peut être dangereux »

Victime d’un crash impressionnant lors du Grand Prix du Canada en 2007 et par la suite d’un dramatique accident lors du rallye de la Ronde di Andora en 2011, le pilote polonais a apporté son soutien au jeune pilote français tout en gardant à l’esprit son expérience personnelle :

« Mon cas est différent, mais j’ai été malchanceux et chanceux à la fois. Je souhaite à Jules et à sa famille beaucoup de courage, je prie pour lui. Je le connais assez bien, c’est un chic gars, qui a beaucoup de talent… Mais qu’il ait beaucoup de talent et qu’il soit un ami ou pas n’a hélas pas beaucoup d’importance : le danger reste omniprésent.”

“Quand vous voyez les images, vous vous demandez comment c’est possible. Mais malheureusement, cela peut arriver. Il y a toujours un risque en sport automobile.”

Robert Kubica s’est également attaché à souligner le travail fourni par la Fédération Internationale de l’Automobile :

« La FIA fait un boulot formidable pour sécuriser les pilotes, mais l’accident montre qu’il y a toujours des choses à améliorer, qu’il y aura toujours un danger. Cela fait partie du sport. Même si vous croyez que tout est sûr, le danger reste présent.”





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Je comprends tout à fait que l’on s’interesse à l’état de santé du malheureux Jules Bianchi, mais pitié, pas d’articles s’approchant de la F1 sur un tel site, il y’a assez de médias spécialisés et non qui en parlent(et beaucoup d’entr’eux ne parlent jamais rallye qui plus est, même quand un pilote a eu un accident grave) :/

    • David dit :

      Je vois pas en quoi c’est génant de reporter une interview d’un pilote de rallye qui parle d’un de ses amis, pilote de F1, quand on voit les circonstances !