La Ford Fiesta Rally3 a terminé sa première épreuve



Présente en Finlande ce week-end pour ses débuts en compétition, la Ford Fiesta Rally3 a parfaitement réussi son baptême de feu dans les mains de l’estonien Ken Torn.

Lors du rallye SM O.K. Auto-Ralli, manche du championnat de Finlande des rallyes, le pilote M-Sport a terminé au 11e rang du classement final, notamment grâce à une dernière boucle prometteuse avec deux septième temps. Seul engagé dans la catégorie Rally3, Ken Torn a tout de même pu se comparer à certaines voitures et notamment au vainqueur du groupe N, la Mitsubishi de Ville Hautmäki (9e du général), cette dernière devançant la Fiesta Rally3 de 0,17s/km à l’arrivée.

Pour la FIA, le Rally3 est justement censé reprendre la place d’un groupe N figé et moribond depuis de nombreuses années et cette première petite comparaison est donc plutôt encourageante sur ce rallye neige et glace.

Derrière Ken Torn et sa Fiesta Rally3, il est aussi intéressant de comparer les performances de cette petite quatre roues motrices face à la Fiesta Rally4, “simple” deux roues motrices, les deux voitures partageant de nombreux éléments. Classé à la 13e place de cette épreuve, Sami Pajari, troisième du JWRC 2020, termine finalement à 0,36s/km du pilote officiel M-Sport, un écart difficile à juger et critiquer.

Il faudra plutôt attendre les premières bagarres en ERC (championnat où Ken Torn sera présent) pour apprécier le réel niveau de performances de cette nouvelle voiture et plus globalement de cette nouvelle catégorie.

“Les dernières spéciales ont eu lieu dans de fortes chutes de neige et avec au moins 5 à 10 centimètres de neige fraîches, ce qui a rendu la tâche assez difficile. Nous avons perdu du temps avec un tête-à-queue sur la cinquième spéciale, mais, à la fin, nous avons bien conduit la voiture à l’arrivée et il semblait que l’équipe était satisfaite de notre performance.”




S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments