La perf’ du week-end : Romain Guenec



Pour cette perf’ du week-end, quatre rallyes régionaux étaient en lice. Notre choix s’est très logiquement porté sur le rallye régional du Val de Sèvre où Romain Guenec a décroché sa première victoire scratch en Coupe de France des rallyes.

Avant cette victoire, pour le moins inattendue, le pilote Citroën avait remporté quatre victoires de classe, tout en décrochant un podium scratch sur ses six premières épreuves en 2019.

Dans cet entretien, Romain est revenu sur ses débuts en rallye, tout en évoquant ce week-end de rêve au Val de Sèvre.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu plus de tes débuts en rallye ?

« Romain Guenec, 32 ans, pacsé, 2 enfants… Pardon c’est le rallye qui vous intéresse ! Alors j’ai débuté en rallye en 2010 avec une 106 groupe A après quelques saisons en slalom où j’ai pu apprendre aux côtés du regretté Jean Marc Touron ! Puis en 2012, on a acheté la C2 qui a évolué depuis. »

Pourquoi as-tu choisi de faire du rallye ?

« C’est une discipline fantastique avec la découverte de nouvelles routes et du coup on se remet en question à chaque fois. »

Ce week-end, tu disputais ta septième épreuve de la saison. Quel était ton objectif et tes ambitions sur ce rallye ?

« Honnêtement, on pensait plutôt jouer pas trop loin du top 5 ou 6 et se battre pour la victoire de classe avec Ludovic Mouille.

Dès l’entame, tu joues la gagne face à André Jezequel. Après la courte première journée, as-tu en tête de l’emporter ?

« Non pas du tout, la premiere ES était roulante et nous correspondait bien, mais je pensais que André (Jezequel), Bruno (Longepe), Daniel (Delaunay) et Laurent (Favreau) allaient remonter. Ce fut une réelle surprise de faire un nouveau scratch le dimanche matin !!! »

A l’arrivée, tu l’emportes, signant ainsi ta première victoire au scratch. Quelles ont été tes première réactions et pensées ?

« J’ai été très surpris et c’est une sensation extra de gagner. C’est un super remerciement à toute les personnes qui nous suivent sur les rallyes, la famille, les amis qui sont là tous les weekend parmi lesquelles je compte aussi Leny Competition qui a fait un boulot de fou sur la C2 ! »

Quelles sont les caractéristiques principales de cette originale Citroën C2 F213 ? Ses atouts ? Ses inconvénients ?

« C’est une C2 avec une base de challenge, evoluée avec un super moteur Leny Competition de 230cv, une boîte 6 séquentielle Sadev qui va à merveille avec ce moteur. L’amortissement est confié à Performance Suspension. La C2 est homogène et bien épaulée par les pneus Hankook. On a beaucoup travaillé pour avoir une voiture qui me corresponde en terme de comportement pour exploiter au mieux la mécanique. C’est sa qualité et son défaut. »

Quel est ton programme à venir maintenant ? Comment se présente la qualif pour la finale ?

« On continue avec la national de Saintonge, puis on fera une pause en août qui permettra de faire un check-up à la C2 puis on se dirigera vers la finale ! »

Et pour finir, si tu avais un budget conséquent pour rouler en France, quelle auto et quel programme choisirais-tu ?

« Une 306 maxi serait le must. Mais raisonnablement je me contenterais d’une saison en Championnat de France avec ma C2 pour découvrir d’autres routes ! Ce serait déjà un super objectif !! »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fan de rallye du charentais !!! Vive le rallye de saintonge !!! dit :

    Fier que Romain vienne sur notre cher rallye de saintonge

  2. Dimitri dit :

    Viens rouler sur les routes de l’ouest avant de parler, c’est tres souvent que les pilotes prennent le rupture… Ce n’est pas que des grosses accélération et gros freinage qui conviennent parfaitement a des autos pkus petites car le moteur ne fais pas tout…

    • Raphael dit :

      C’est pour cela que lorsqu’ils viennent rouler sur des « vrai » route de rallye , dans la moitié sud , on les cherchent dans les classements !

  3. Raphaël dit :

    C’est quoi ces rallyes ou il y à personne ?
    En Rhône-Alpes, ceux du podium seraient 15 ème !!!

    • FILLAUDEAU dit :

      Mauvaise langue

    • FILLAUDEAU dit :

      Sympa pour eux !!!

      • Raphaël dit :

        Je n’ai rien contre eux. Chaque amateur roule en grande partie dans sa région. Mais c’est triste à dire, il y à des perfs qui dans d’autres régions, seraient passées inaperçues !

    • Ludo dit :

      On verra à la finale si ceux du Rhône Alpes sont devant

    • Lavieille dit :

      C’est bien n’importe quoi ces commentaires … et romain brion à la finale l’année dernière… il est du nord et a bien fait une perf non ?! Il y avait des gars du sud si je me trompe ??? Merci à vous d’apprécier chaque performance dans son contexte… il n’est pas plus simple aux gars du sud de venir à la côte fleuries par exemple, plusieurs s’y sont cassé les dents ou à la Suisse normande également !!! Les pilotes s’habituent à leurs routes et ayant déjà roulé contre Romain (en navigo) je vous confirme qu’il n’amuse pas le terrain !!!

  4. pierrot gourdon dit :

    bravo romain, continue comme ça