Latvala inquiet pour le Safari Rally Kenya



Alors que les préparatifs du rallye de Croatie vont bon train, Jari-Matti Latvala estime que le maintien du rallye du Kenya (23 au 27 juin prochains) est encore loin d’être assuré.

Si tout semble bien en place et en ordre dans les spéciales et au futur parc d’assistance, les décisions du gouvernement kenyan ne sont actuellement pas rassurantes. Depuis fin mars au Kenya, les activités sportives sont en effet suspendues en raison du COVID-19, et le rallye de préparation au Safari, l’Equator Rally (23 au 25 avril prochains), n’est pas encore assuré d’être disputé.

“Je dois dire que cette situation est un peu inquiétante. Ce n’est pas bon signe si les compétitions nationales doivent être annulées. Mais d’un autre côté, c’est une bonne chose aussi dans le sens où il y a une réaction face à la situation et un désir de travailler dessus.” a commenté le finlandais à Rallit.

Déjà écartée la saison dernière à cause de la pandémie, la seule manche africaine du calendrier pourrait subir le même sort cette année et Jari-Matti Latvala se montre plutôt pessimiste.

“Nous sommes maintenant en avril et la course est en juin. Dans quelle mesure une situation pandémique peut-elle s’améliorer pendant cette période ? C’est une question à laquelle nous ne pouvons pas répondre. Bien sûr, j’aimerais pouvoir disputer cette course, mais la santé doit passer avant tout.”




S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments