Latvala : « Les pneus, un facteur clé »



En manque de réussite en Argentine alors qu'il semblait avoir fait la différence, Jari-Matti Latvala aura une dernière occasion de se relancer cette semaine.

Victime de nombreux accidents au Portugal dont un mémorable en 2010, le finlandais l’a enfin emporté l’an passé pour sa neuvième participation à cette épreuve. Cette année encore, le pilote VW pourra s’appuyer sur une bonne position sur la route pour creuser des écarts, notamment sur les spéciales du vendredi.

« Le rallye du Portugal va de nouveau se dérouler dans le nord du pays cette année. Le sable est mou et meuble sur une couche permanente d’argile, cela signifie que vous pouvez obtenir une meilleure adhérence avec les pneus tendres. Cependant, si la route a été balayée, les pneus tendres s’usent plus rapidement et les pneus durs deviennent la meilleure option.

Si cela reste sec, sélectionner les bons pneus au bon moment est une fois encore un facteur clé, en particulier le samedi quand les spéciales sont plus longues. L’année dernière, cela a été une bataille étroite avec mes coéquipiers jusqu’à l’arrivée. Nous aimerions évidemment répéter ce succès. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    Latvala peut espérer remonter jusqu’à la seconde place, pour la gagne, c’est déjà cuit depuis longtemps.