Un air de vacances pour Latvala




Après une série de cinq rallyes en Europe, le WRC effectue son plus grand voyage de l’année avec l’exotique rallye d’Australie.

ort et toute l’atmosphère. Ca fait davantage penser à des vacances mais ce ne sera évidement pas des vacances pour l’équipe et moi.

Bien sûr, nous devons nous acclimater un peu à Coffs Harbour et à la région environnante avant le rallye. »

Niveau tracé, le finlandais se sent comme chez lui en Australie : « J’aime les spéciales du rallye d’Australie, spécialement le mélange entre des routes larges et étroites à la travers la forêt sur un terrain meuble. C’est un peu comme le rallye de Finlande, et comme on le sait, ça me convient bien. Sur les autres spéciales, vous êtes à fond au milieu de grands arbres, j’aime vraiment ça aussi, mais vous devez être prudents car la surface est différente des forêts d’Europe.

La voiture doit avoir un setup parfait. En Australie, vous avez besoin d’une voiture avec un setup entre le rallye du Mexique et le rallye de Finlande. Nous avons de bonnes valeurs de référence que nous allons utiliser. Je suis très confiant à propos de ce rallye. L’an passé, c’était une bagarre très serrée entre Sébastien Ogier et moi et mon but cette année et de me battre à nouveau pour la victoire.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nenew 30 dit :

    A quel beaux pays le rêve d habiter la bas et de quitter cette pauvre France.