Latvala : « Une grande confiance dans la Yaris »



Au cours de sa longue carrière, Jari-Matti Latvala a déjà rencontré des périodes noires et celle actuelle en fait partie.

Depuis son bon début de championnat au Monte-Carlo, le finlandais a marqué seulement quatorze points en quatre épreuves, un score indigne de son palmarès et de son statut. En Argentine, le pilote Toyota était bien lancé pour jouer la victoire mais une corde trop généreuse provoqua son abandon.

Heureusement pour Jari-Matti, sa Toyota Yaris WRC semble redoutable sur terre et devrait lui permettre de remporter des victoires cette saison, ce qui est désormais son seul objectif alors que ses espoirs de titre se sont envolés depuis un moment.

« Même si mon rallye s’est terminé tôt, il y avait des points positifs à prendre en Argentine: la voiture était vraiment très performante et la vitesse était bonne pour moi avant mon abandon. Cela me donne une grande confiance en allant au Rallye du Portugal. Je crois que notre voiture sera de nouveau forte là-bas. Il s’agit d’un rallye assez similaire à celui de l’Argentine, les principales différences étant que la surface est plus lisse et que les routes sont un peu plus fluides. Par conséquent, je ne vois pas pourquoi la voiture ne devrait pas bien fonctionner au Portugal. Nous avons eu deux jours de tests pré-événement là-bas la semaine dernière et je suis vraiment heureux de la façon dont cela s’est passé. J’ai eu notre pilote d’essai Juho Hänninen avec moi pendant l’essai: nous travaillions ensemble pour affiner la voiture et je suis vraiment satisfait de la sensation de la voiture. »

Participations de Jari-Matti Latvala au Portugal

  • 2016 : 6e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2015 : Victoire (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2014 : 14e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2013 : 3e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2012 : 13e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2011 : 3e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2010 : Sortie (Ford Focus WRC)
  • 2009 : Sortie (Ford Focus WRC)
  • 2007 : 8e (Ford Focus WRC)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bouchon dit :

    Vous avez oublié la participation de latvala en 2017 ou il finit 10ème en étant malade tout le week-end et en passant même la nuit de samedi à dimanche à l hôpital

  2. Joël G dit :

    Un vrai travail d’équipe chez toyota à 1° vue; on amène le pilote de développement sur les session d’essais des pilotes titulaires… Preuve du sérieux et de la motivation: ils vont vraiment devenir très dangereux

    • Denis dit :

      +1 !
      Toyota : Seule équipe où chacun de ses pilotes peut gagner.
      Et avec un pilote développement qui connaît chaque épreuve. Futé !

  3. roland59 dit :

    suffit que le pilote retrouve la sienne…??

  4. bazire dit :

    Ha jean-marie !….à 100 ans tu nous feras encore du Latvala voir du Vatanen ou Mc rae à leurs débuts …..
    Mais quel pilote quand tout est au vert , pour moi un des plus rapide sur terre mais voilà y’a parfois un sisu de trop !..
    C’est aussi un seigneur pour reconnaitre ses erreurs , ses faiblesses et ça c’est très rare dans le sport-auto ..
    Et malgré ses déboires cette année je continue à le mettre sur mon prono et un podium sur ce rallye est jouable si…..

    • Fab dit :

      « C’est aussi un seigneur pour reconnaitre ses erreurs , ses faiblesses et ça c’est très rare dans le sport-auto « .

      Moi aussi j’apprécie ça. Mais plus la vie avance et plus j’ai l’impression que cette grande qualité dans la vie quotidienne n’en est pas une lorsqu’on veut devenir un grand champion. Ca peut traduire chez certains le petit manque de confiance en soi pour devenir un tout grand.

      Pas une certitude, juste ma pensée « philosophique » du jour…

      • Denis dit :

        « C’est aussi un seigneur pour reconnaitre ses erreurs , ses faiblesses et ça c’est très rare dans le sport-auto » .

        C’est tout à son honneur. Cette niaque, cet état d’esprit, rare, font qu’on lui pardonne ses erreurs, sa fougue digne d’une jeunesse qu’il n’a plus. Un pilote « à part ».
        S’il pouvait tout réunir sur ce rallye, il pourrait l’emporter.
        Maintenant avec des « si » on ferait du bois et lui, il s’y connaît 😉

        • bazire dit :

          Holla il est pas si vieux !….Aujourd’hui c’est à la tronçonneuse qu’on fait du bois et suis bien placé pour en faire tous les jours !….
          Il sera peut-être jamais champion du monde mais déjà 17 victoires à son compteur et c’est pas fini , il en gagnera d’autres ……
          Foi de bucheron !….

  5. Bouchon dit :

    Latvala reste un très grand pilote capable du meilleur comme du pire. C’est un pilote très accessible et qui a toujours le sourire. Dommage qu’il n’ait pas eu de chance à certains moments. Il gagnera d’autres rallyes