Le Fiesta Trophy toujours au rendez-vous



Après deux éditions remportées respectivement par Sander Parn en 2014 et Marius Aasen en 2015, le Drive DMack Fiesta Trophy est confirmé pour la saison 2016.

Toujours soutenu par le manufacturier de pneus DMack, et M-Sport, les Fiesta R2 restent dans la configuration de 2015 avec un moteur EcoBoost 1,0 L (qui avait remplacé le 1,6 L utilisé en 2014).

Le trophée 2016 se déroulera sur cinq manches, au Portugal, en Pologne, en Finlande, en Allemagne et enfin en Espagne. La manche espagnole aura cependant la particularité de compter pour deux manches, avec deux barèmes de point en jeu, basés sur la mixité de son parcours.

Les concurrents seront départagés au meilleur de cinq résultats sur six possibles. Le vainqueur remportera un programme de sept manches en WRC2 lors de la saison 2017.

Un « prix Vatanen » est également mis en place pour financer à hauteur de 50% la saison 2017 d’un pilote en Drive Dmack Fiesta Trophy.

La sélection des pilotes aura lieu le 26 février prochain.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. mer dit :

    Ils disent que le vainqueur gagne 7 manches en WRC-2 mais ca fait 2 ans de suite que le vainqueur en fait qu’ environ 3 en WRC-2. Quelqu’un sait pourquoi ?

    • Longkinen dit :

      Oui Wilson jete l’argent par les fenêtres, de l’extérieur vers l’intérieur.
      Ça lui apporte quoi de faire rouler un pilote en WRC2 à part sont fils, l’argent doit rester dans la famille…

    • Philippe dit :

      Pärn a decidé de faire 3 courses en 2015 et les 4 restantes en 2016.