Loeb : « C’est plutôt un soulagement »



Au bon souvenir de sa magnifique performance du rallye de Catalogne 2018, Sébastien Loeb a enfin trouvé ses marques en Hyundai et pour son quatrième rallye avec la coréenne, l’alsacien a parfaitement répondu aux attentes de son nouvel employeur.

Après un démarrage en douceur, largement compréhensible par rapport à sa très mince expérience de la Hyundai sur terre, le pilote alsacien a ensuite été le plus rapide des pilotes samedi, jouant jusqu’au bout la deuxième place finale face à Sébastien Ogier. Sans une dernière grosse attaque de ce dernier, le pilote Hyundai aurait bien aidé Thierry Neuville au championnat pilotes, mais ce résultat sonne dans ses propos quasiment comme une victoire, ou du moins un réel soulagement et clairement un retour en force.

Avant qu’il grimpe sur le podium final, nous avons pu nous entretenir avec lui en solo pendant quelques minutes.

Tu m’as dit mercredi soir qu’un podium serait magnifique. Qu’est-ce que tu aurais pu espérer de plus beau ?

« C’est déjà super comme résultat. Je ne pensais pas être capable de me battre avec les meilleurs devant, donc ça été le cas et c’est plutôt cool. Je ne sais pas ce qui aurait pu être mieux, sans doute de perdre moins de temps le premier jour le matin, mais c’est comme ça. Cela faisait longtemps que j’avais roulé et on pouvait difficilement l’éviter. »

Quand as-tu pensé que c’était jouable d’être rapide sur ce terrain ?

« Après le Shakedown, je n’étais pas super confiant, c’est sur que ce n’était pas brillant, j’avais un peu de mal à faire des temps. Après, dans la première boucle cela commençait à être mieux puis la deuxième, ça allait bien. »

Tu sembles ne pas avoir pris autant de plaisir depuis un moment, je me trompe ?

« (Longue hésitation)…oui sûrement, j’étais plus à l’aise que sur les premiers rallyes de la saison donc oui, c’était cool. Je préfère la I20 à la C3 sur la terre, c’est plus sympa, elle est plus joueuse. Il faut être plus agressif mais au final c’est plus sympa de rouler comme ça. »

Maintenant, tu as un planning asez vide hormis le rallye des Vosges. Que vas-tu faire d’ici l’Allemagne où on t’attend même si c’est rien n’est confirmé ?

« On verra bien ce qu’on fera, c’est aussi bien d’avoir du temps pour faire autre chose. »

Avec ton message chaleureux à ton équipe, aussitôt franchi la ligne d’arrivée, on a senti une forte émotion chez toi et qui ressemble à un soulagement.

« C’est sûr que plus on approche de la fin, on a pas envie de faire une connerie et d’aller jusqu’au bout, en plus je savais que c’était important pour Hyundai de ramener des points, vu la situation du rallye. C’est le fruit de notre travail, celui de toute l’équipe et c’est plutôt un soulagement oui. Je suis aussi là pour marquer des points aux constructeurs. C’était bien, tu vois Neuville a eu un souci, et on était là pour le suppléer un peu et aider au championnat constructeurs. »

Par contre tu n’as pas réussi à aider Thierry pour le championnat pilotes ?

« Ba oui c’est vrai, on a essayé aujourd’hui mais c’était trop juste. »

Qu’est-ce que ça t’a fait de te battre de nouveau contre Sébastien. C’est différent d’une bagarre avec un autre pilote ?

« On se connaît bien maintenant depuis le temps. On s’aime bien et c’est sympa d’avoir une bagarre comme ça d’une façon plutôt décontractée. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. didier dit :

    Force est de reconnaitre que Loeb m’a surpris. Je ne pensais pas le revoir de si tôt au avant poste.
    A son age il a toujour de « beau reste »
    Il a su profiter de la méconnaissance du terrain de c’est adversaire.
    Mais arrivé à jouer avec les tenors de la dicipline pendant 3 jours, jouer avec les temps scratch, pousser Ogier à la bagarre, faire douter Latvala et l’envoyer à la faute, bravo champion.
    Mais, subsiste pour moi un doute encore, va t-il pouvoir renouveler cette performance, vue que son programme est partiel, et qu’on le reverra que sur le goudron (ne pas faire comme Mikkelsen, un beau rallye d’Argentine, et puis retomber dans l’inconnu).
    Une chose est sûre, la joie de vivre dans cette voiture fait plaisir à voir.

  2. MARSEILLE dit :

    Bravo Seb

  3. Vetika dit :

    Honnetement je ne le voyais pas aussi rapide et aussi bien placé sur ce rallye.
    Une petite analyse assez bluffante : Entre l’ES3 et à la fin du rallye, Loeb était le plus rapide, 17s devant Tanak et 25s devant Ogier. D’accord Tanak s’est ménagé avant la PS, mais cela prouve la vitesse de Loeb par rapport aux autres sur cette manche après s’être adapté à cette version terre de la i20.

    • Sylvain dit :

      Il était très très compétitif.

      Mais l’ES 12 et le championnat comptent aussi beaucoup! Sur les 17 sec dont tu parles, il y e an 13,9 dans la 12…

      • Vetika dit :

        Pas de soucis sur ce point, je sais que cette analyse a des limites (position de départ, attaque/gestion de chaque pilote…), mais elle reste révélatrice par rapport à son niveau.

        • Seb73 dit :

          D accord avec toi
          Loeb perd le rallye sur la première journée
          Une bonne nuit et il réagis des le samedi pour enfiler les meilleurs temps
          Une capacité d adaptation hors norme
          C est son premier rallye sur terre avec lz coréenne
          Vivement le deuxième

  4. Sylvain dit :

    De mon point de vue personnel, si on met TOUT dans la balance, celui qui fait le plus beau rallye du Chili, c’est Loeb, et de loin…

    Tanäk on l’attendait ou on en avait peur, mais c’était franchement prévisible.
    Ogier, il a fait quoi? juste comme en Corse, pareil qu’en Argentine, il a ramené sa voiture là où elle pouvait être, entre ses mains à lui.

    Mais Loeb?!? Le vendredi midi il est 32 sec de Ogier, le soir il est à 26 sec… le samedi soir à 5… le dimanche à midi à 7.

    Il débarque sur la terre « et voilà », ça parait facile? ben faut demander à Latvala, Meeke, Evans 🙂 ils étaient tous devant quand ça a commencé à fonctionner… celui qui a le mieux résisté c’est Evans, donc bravo à lui, il a juste pris 1 minute et des poussières.

    C’est clair que Loeb ne courrait pas tout à fait la même course que les autres, mais… mais un statut de 9 titres, devenir le 1er pilote de ta marque en cours de route, cela s’honore… et il l’a fait de façon magistrale.

    Il faut bien voir d’où il vient! MC… Suède… Corse!!! ce qu’il a fait là c’est bluffant, je n’y croyais pas un instant.

    • Fab dit :

      Tu n’y croyais pas un instant (moi non plus) et pourtant, « on » t’avait averti et tu vas pas tarder de le savoir! 😀

    • bazire dit :

      C’est a mon avis l’exploit du rallye cette année et mercredi faudrait lui remettre un méga top ….
      Et un autre top pour la sincérité de ses commentaires , quelle différence avec certains ..

    • sebenfer dit :

      Objectivement, Loeb, c’est en effet la perf’ du week-end.

  5. Jeff Boulet dit :

    Il y a eu 20 ans ce week end, un p’tit gars de 25 ans remportait sa classe au Tour de Corse au volant d’une Saxo Kit Car. La semaine précédente, il avait gagné le Val d’Agout. Quelques jours auparavant, grâce au magazine « Echappement » ce jeune espoir faisait connaissance avec la terre et le pilotage d’une WRC lors d’une séance d’essai Seat. Au bout de quelques tours, le prodige réussissait alors des temps identiques aux pilotes officiels de la Cordoba, Piero Liatti et Harri Rovanpera… Le talent ça se travaille mais le génie, il n’y a rien à faire, tu l’as ou pas ! Il n’était déjà plus question de se demander si ce météore gagnerait un jour en WRC mais de savoir quand… 20 ans plus tard, après quelques entractes motorisés, Sébastien Loeb revient en WRC alors qu’il y a déjà conquis autant de victoires que Gronholm, Mc Rae, Auriol, Tanak et Martin réunis et non moins de 9 titres. Ce week end, alors que le jeune fils d’Harri affichait ses prétentions à ce niveau, l’alsacien découvrait la terre au volant de sa Hyundai et réussissait un podium aux saveurs de victoire. La légende continue…

  6. roland59 dit :

    très belle perf de l’ancien…et job bien fait puisqu’il ramène des bons points pour l’équipe et qu’il a essayé face à Ogier ce qui aurait très bien pu aider le belge… çà ne l’a pas fait mais c’est bien joué. Bravo.!!
    au regard du contexte de (très) faible préparation, pour moi, çà fait un top.

  7. brabar dit :

    ça doit cogiter ferme, chez Hyundai, quand ils voient les temps de Loeb bien devant Neuville, avant son crash … Avec les soucis de Mikkelsen, certains choix pour les rallyes à venir devraient être débattus …
    En tous cas, maintenant que le patron s’amuse bien avec la I20, on peut rêver d’autres participations !

    • Fab dit :

      Si on compare Neuville/Loeb avant son crash, faut comparer à position de départ équivalente donc uniquement l’ES7 où Neuville fait le scratch.

      Bref, le maillon (très) faible en effet chez Hyundai, en terme de performances pures, c’est bien le fantôme Mikkelsen. Ceci dit, lui a fini la course mais j’ai envie de dire « encore heureux » avec le rythme affiché.

    • Joël GEORGES dit :

      balayage, déjà entendu parler?
      Belle performance de Loeb, il va sans dire, mais ne comparons pas des pommes et des poires.

      • riri73 dit :

        Sur l’ES6 de fin de journée (la super spéciale) c’est tout de même Loeb qui fait le scratch devant Neuville. Dans l’ES7, Neuville termine devant Loeb , mais dans l’ES8 avant l’effrayante sortie de Neuville, Loeb et Neuville sont ax-equo (avec même 2 dixièmes d’avance pour le français). Loeb est un équipier redoutable, même pour Neuville…

        • Fab dit :

          C’est certain! Encore faut il prendre les bons arguments, même s’ils sont limités sur ce cas là.
          Et les bons arguments, c’est pas le 1er jour mais bien ce que tu nous dis, avec un bémol pour la super spéciale que je considére comme quelque chose à part.

          • Joël GEORGES dit :

            Oui, Brabar parlait de Loeb bien devant Neuville, ce qui est tout de même un peu exagéré.
            Et tant mieux, si chez Hyundai, il a maintenant un second pilote de la trempe de Neuville!

    • roland59 dit :

      avant son embardée, Neuville c’est 3 tops 3 sur 6 ES réellement disputées dont 2 scratchs… et sur les 6, il n’a fait qu’un seul vrai passage dans la longue… c’est le contexte et les circonstances…
      alors si çà cogite chez Hyundai, çà ne peut être que sur les cas Andréas, Seb… car Neuville est encore et toujours dans le fauteuil… pour combien de temps, personne ne peut dire… sauf lui.
      bien sûr, le concernant, çà peut évoluer… pour le moment c’est très improbable.

  8. Fb49 dit :

    Belle perf, qui ne me surprend pas plus que ça, ces mecs sont des pros et s adaptent a tout… Ogier a bien gagné direct avec la Ford ou la Citroën… Pour ma part, j attend la suite de l histoire pour Loeb car les performances en dents de scie de Mikkelsen et hyundai me laisse perplexe….

  9. David dit :

    Le dénommé Ciamin arrive bientot…c un tout bon

    • Seb73 dit :

      Malheureusement il ne s appelle pas sebastien
      Il faut s appeler seb pour rouler vite
      C est une évidence

      • Joebarf16 dit :

        C’est ce que j’avais dit à un teuton prétentieux au bord d’une spéciale il y a quelques années.
        Il rigolait et se foutait de nous autres, « pauvres » français, à propos du jeu de balle au pied pour millionnaires sudoripares, vous savez le célèbre « …et à la fin c’est les allemands qui gagnent ».
        Je lui avais donc répondu qu’en matière de rallye, dont il avait lui-même dit que c’est bien supérieur à la F1, pour être champion du monde il faut :
        1 : être français
        2: se prénommer Sébastien
        2 BIS: rouler français est un plus
        Pas demain la veille qu’un allemand soit titré j’vous l’dis !

  10. bazire dit :

    Bonjour a tous , c’est évident que la C3 n’est pas la I20 …..Sur ce rallye nouveau pour tous il a su s’adapter a sa huyndai et montrer qu’il n’ a rien perdu de ses immenses qualités ……Et cerise , a fait taire ses détracteurs ….

  11. Fab dit :

    La I20 et la patte de Neuville. Voiture joueuse avec laquelle il faut etre agressif (mais pas trop non plus…)
    Changer son style de pilotage en quelques speciales comme l’a fait Loeb, après des années à rouler propre, est juste incroyable. Évidemment la marque des très grands.

    Quant à la réponse à la dernière question, si certains supporters pouvaient s’en inspirer, qu’est ce que ça serait bien…

    • riri73 dit :

      Oui cette phrase (sur le changement de style) m’a scotché. Qu’il le fasse, un peu à contrecoeur, parce que c’est nécessaire de s’adapter c’est une chose, mais qu’en plus il ait l’air d’apprécier cette façon pas naturelle pour lui et qu’il se sente à l’aise avec ça, en si peu de temps, c’est assez dingue.

    • Joël GEORGES dit :

      La i20 et la patte de Neuville? Rien ne le dit. Et si Neuville c’était adapté à la voiture, sachant qu’elle était le plus efficace comme cela. Alors le pilote qui s’adapte ou la voiture adaptée au pilote (alors qu’il n’intervient pas dans la construction, ce sont les ingénieurs, ni dans les premiers développements)?

      • Fab dit :

        Là Joël, je ne rentrerai pas dans ce débat. On sait qu’en effet, Neuville fut écarté du projet initial. Mais depuis plus de 2ans, de l’eau a coulé sous les ponts et Neuville l’a forcément emmené dans SA direction aussi.

        • Joël GEORGES dit :

          Oui Fab, mais on a appris par Budar, les difficultés des homologations. Donc je ne sais pas si un pilote, même n° 1, à beaucoup de marche pour modifier le comportement de l’auto induit par les ingénieurs lors de la construction. Si, il faut déjà des homologations moteurs et des homologations aéro, probablement les + indispensables; il reste pas grand chose pour des modif. influençant le comportement. Alors oui, on parle du style de pilotage de « ce bourrin » de Neuville, mais ceux qui ont une meilleure mémoire que moi, devrait pouvoir dire si c’était déjà son style avec la Fiesta pour son 1° « titre » de vice-champion.

      • Sylvain dit :

        Personnellement j’ai la sensation qu’il a des « styles » propres à chacun quand même… cela sera toujours plus simple à « convaincre » un finlandais à passer en vrac sur le goudron qu’un latin qui vient de série de promotion.

        Si tu regardes Ogier, à la sortie des ES tu comprends QUAND sa C3 lui convient et quand elle ne lui convient pas… quand il sort un peu moins en nage, souvent le temps est bon.

        On voit bien que Neuville aime piloter comme ça, il est super zen dans son style généreux, il ne sort pas « exalté » comme un Delecour… voire il percevra toujours une crevaison comme un coup du sort et pas une conséquence logique d’une route qui présente le flanc à un obstacle.

        Loeb entre le vendredi matin et le vendredi après-midi il a fait un truc complètement impressionnant. Il a carrément changé de rythme, c’est pas qu’il « apprend », on sent une prise de décision… 8/7/5 le matin, là tu peux dire il tâtonne 2, 2, 1 l’après-midi il a trouvé d’un coup le monde d’emploi!… il passe d’un mec qui joue le top 5, à un mec qui vaut la deuxième place en 1 arrêt au parc fermé.

        A partir de là il fera une fois 5ème sinon toujours mieux…

        • Fab dit :

          Et c’est bien pour ça qu’il y a de quoi être inquiet pour Lappi. Quand on entend Loeb parler de son ancienne monture et de la façon dont il fallait la piloter, ça semble pas être une auto « scandinave ». Et quand Ogier nous dit qu’elle ne lui va pas mais qu’il a des idées dont il est à peu près sûr qu’elles marcheront, là aussi on peut se demander dans quelle mesure ces évolutions seront également bénéfiques à Lappi. Alors oui, il doit s’adapter mais Lappi n’est pas Loeb.

  12. sebenfer dit :

    Pour ceux qui passent leur temps à cracher sur Loeb ou sur Ogier, allez faire un tour sur Facebook, « l’oeil de Danos ». Et vous verrez que vous êtes à côté de la plaque…

    • Anthony dit :

      Le casque sur la tête de Julien , top top top ! J’adore l’œil de danos c’est excellent et plein de bonne humeur

  13. seb73 dit :

    On pourrait pas les clonés nos deux seb
    Qu’est c e qu’on va devenir lorsqu’ils auront raccrcoché leur volant

  14. RALLYE WRC dit :

    salut les compères super de vous retrouvée a ce niveau
    rendez vous au bord des es dans les Vosges
    belle bagarre avec seb – juju
    un seb c’est bien deux c’est mieux