Loeb : « une voiture de circuit sur une spéciale de rallye »



De retour ce mardi au volant de la C3 WRC, Sébastien Loeb a livré ses premières impressions après plus de 330 kilomètres de tests.

« Le feeling était vraiment très bon. C’était impressionnant de constater la différence de vitesse de passage en courbe par rapport aux anciennes WRC. » a déclaré le nonuple champion du monde au site officiel du championnat du monde.

Copiloté par Daniel Elena, l’alsacien a donc retrouvé l’équipe Citroën Racing non loin de chez lui dans les Vosges du côté du col du Donon sur une route détrempée en matinée qui a finit par sécher au fil de la journée.

« À la fin, lorsque l’asphalte avait totalement séché, c’était très rapide. Je n’ai pas de point de comparaison, mais tout est mieux comparé aux anciennes voitures » a analysé l’ancien pilote Citroën « C’était difficile d’avoir de bonnes sensations sur le mouillé. Il pleuvait beaucoup et les pneus étaient trop durs pour ces conditions. La voiture est plus nerveuse qu’une ancienne WRC, cela rend les choses plus compliquées. Mais à la fin de la journée, c’était vraiment bien ! »

Retraité du championnat du monde des rallyes depuis plusieurs années, Sébastien Loeb a ainsi pu découvrir le potentiel de la toute nouvelle génération de WRC.

« Au premier abord, j’avais l’impression qu’il s’agissait d’une voiture de circuit lâchée sur une spéciale de rallye. Lorsque c’est complètement sec, c’est rapide et efficace. Mais dans des conditions délicates, ce serait bien d’améliorer la facilité de pilotage« ,

« L’objectif était juste de venir essayer la voiture. Pour moi, c’était une bonne opportunité de découvrir les nouvelles WRC. Pour Citroën, cela permettait d’avoir mon retour sur la voiture, compte tenu de mon expérience en rallye. Pour le moment, nous n’avons aucun plan pour le futur »

Après ce roulage sur asphalte, plusieurs sources s’accordent désormais à dire qu’une prochaine séance d’essais pourrait être de nouveau organisée cette année, sur terre cette fois !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. didjji dit :

    he si c’était pour remplacer Matton par Loeb?
    ok je sors

  2. toto dit :

    loeb n’est pas le bon dieu non plus arretez un peu

  3. walter dit :

    Quand on voit la tête que fait Matton quand Loeb parle çà veut dire pas mal de choses, lui qui a tout misé sur kris Crash pour le développement de l’auto….
    Loeb a du lui dire que c’était une grosse daube mais il va arranger çà….

    • roland59 dit :

      on peut tout aussi penser que c’est de n’avoir rien appris de plus après 330 bornes de tests…
      et qu’il se disait il alors: « tout çà pour çà… »
      quant à la grosse daube, il ne faut pas exagérer, Breen fait quand-même de bonnes choses avec et Meeke, malgré toutes ses toiles, en a gagné 1…
      bien sûr, il y a du boulot… il faut le faire et être (en)fin prêt pour 2018…

  4. roland59 dit :

    quasi tout le monde savait déjà… et au contraire de ce que dit Ben ci dessous, je dirais plutôt: « rien n’est dit »…
    alors, quoi d’autre…??
    ah oui, le point de comparaison… çà tombe bien, Abbring en a 1… 🙂
    mais je peux comprendre l’embarras qui serait celui de Citroën devant dire « merci et au revoir » au pilote venant de lui soumettre un avis pertinent et fiable pouvant leur permettre de solutionner le(s) problèmes…
    il y a bien sûr une pointe d’humour dans le propos, mais il se pourrait aussi que je ne sois pas loin d’une situation qu’ils aient déjà pensée… et à priori écartée…

  5. Ben dit :

    Bah voilà, tt est dit…..
    Une voiture de circuit sur une spéciale de rallye….
    Retenez-en ce que vous voulez mais pour moi, au lieu de faire des vidéos promos d’avant saison, ils auraient dû « partir d’une feuille blanche » et non pas simplement mixer savoir faire en rallye et expérience circuit…….!

  6. p106 dit :

    a nter que le financeur de tout ca , khalid al qassimi etait en alsace pour les tests de loeb et a meme pris le volant de la c3 ! ca discute peut etre pour 2018

  7. p106 dit :

    si loeb revient , matton sera obligé de l ecouter et ne pas faire comme avec meeke , le prendre pour un con pendant 6 mois !

  8. Altibad dit :

    …..et si c’était , dans l’optique du championnat de France ! Ce serait moins contraignant qu’un mondial et ça permettrait de développer et valider l’orientation technique…….

    • Buz dit :

      Oui mais il y a juste un point de détail non négligeable!!! Les WRC 2017 ne sont pas autorisées en championnat de France.

  9. Barbier Mathieu dit :

    O pire on verra bien ! ! Et si il revient il mettra une pilule à tout le monde et c’est tout !!

  10. fred.k dit :

    n’oubier pas une chose, mr sebastien loeb est un compétiteur , un pilote comme il n’y en a jamais eu en France, un mec a relever les défis , il est capable de beaucoup de choses. je ne serais pas étonner qu’il revienne en wrc et franchement je l’espère.

  11. Jean francois dit :

    Pour un retour de Loeb?
    Au vu de l’auto actuelle y a pas moyen .

  12. diabolo dit :

    pour ceux qui ont encore un doute, allez écouter Yves Matton en podcast sur RMC dimanche dernier. La voie est clairement ouverte à un retour de Loeb en WRC au volant de la C3. Et effectivement le bilan sera fait rapidement pour avoir pas mal de changement l’an prochain, tant au niveau du technique et de l’auto que du team.

    • Go ! dit :

      Je ne doute pas que Matton voudrait un retour de Loeb à temps complet pour 2018… Mais par contre, je suis presque certain que Loeb lui n’a pas envie, pour les mêmes raisons qui l’ont poussé à arrêter en 2015…

      • jeff dit :

        Loeb a gagné son dernier CDM en 2012. Quelques participation en 2013 et puis un Monte-Carlo en 2015, et rien depuis en WRC. Donc 5 ans ont passé, Loeb a beaucoup couru un peu partout et dans pas mal de disciplines. Aujourd’hui, ça ne serait absolument pas surprenant qu’il soit intéressé par une ou deux saisons en WRC !

        • Go ! dit :

          Ben moi je serais surpris …. souvenez vous, il trouvait le rallye trop contraignant, il voulait profiter un peu plus de sa famille et de sa retraite… quand il a quitté le WRC, je crois que ça n’était pas parce qu’il n’aimait plus piloter, juste parce que le WRC était trop contraignant et ça n’a pas changé, surtout qu’ils veulent rajouter une 14e manche pour l’année prochaine.
          Le tout sans compter qu’en 2018 ce sera une autre musique qu’en 2012 où il luttait contre un coéquipier transparent, une équipe Ford en déclin et Mini présent sur 5 manches…… S’il revient ce ne sera pas de tout repos et le combat risque d’être bien plus ardu qu’à l’époque.

          • jeff dit :

            Etre confronté à des compétiteurs sérieux est plutôt du style à le motiver ! Il suffit de se rappeler le nombre de pilotes qu’il a envoyé en retraite !

          • GG dit :

            Comme lui à l’arrivée d’Ogier ! l’alsacien est vite parti !

  13. Jean francois dit :

    des changements vont être fait pour l année prochaine ,de gros changements.
    Il va falloir mettre des billes .

  14. RP14 dit :

    Une phrase dans l’article de l’équipe de ce matin montre bien que Loeb ne prépare pas vraiment un retour sur une saison complète en WRC: « Ils ont quoi comme pneus? » a-t-il demandé en arrivant. S’il préparait son retour, il se serait renseigné avant, ce qui avec les connaissances qu’il doit encore avoir dans le milieu ne doit pas être trop difficile pour lui… Et pour rester discret il aurait même pu demander à Daniel Elena qui est un passionné de rallye depuis qu’il est tout petit et qui suit certainement encore le WRC d’assez près! Pour moi ça veut clairement dire que pour Loeb c’était une reprise de contact avec le WRC, et ce qui a motivé cet essai de son côté c’est d’abord la curiosité de découvrir la C3. A mon avis, il n’y a aucune arrière-pensée de sa part concernant un éventuel come-back à temps-plein en WRC.

  15. seamallister dit :

    Dooonc selon lui

    1) Performante sur l’asphalte sec (comme en Corse)
    2) Moins Performante sur l’asphalte mouillé (comme au Monte)
    3) A une plage d’utilisation réduite (comme sur plusieurs rallyes)

    donc en gros, on a rien appris de nouveau et Loeb n’a fait que confirmé ce que les autres pilotes avaient dit. Tout ça pour ça ??

    Tant mieux pour lui puisqu’il y a pris du plaisir mais bon, c’était bien un coup de comm. En plus, j’aime bien, le test sur terre qui était une possibilité (et qui selon les articles semble toujours être une vague possibilité non définie) semble de plus en plus certaine. Citroen reste un cirque médiatique !

    • Boris dit :

      En même temps tu t’attendais à quoi?
      Tu as déjà vu un pilote démonter le travail des gens qui ont pensé la voiture ?

      Devant la presse tu auras tout le temps un discours nuancé et en interne tu fais un retour plus pointu… Il ne faut pas oublier que Citroën paye cet essai et choisi de la médiatiser. Tu n’auras jamais rien de nouveau.

      • seamallister dit :

        Je m’attendais à rien justement, malgré tout le cirque qu’ils ont fait autour d’un unique jour de test. Parce c’est juste un coup de comm pour le moment et rien de plus et c’est ce que je reproche à Citroen. A tant vouloir faire le buzz, ça devient ridicule.

        • Albert25 dit :

          Après, si Citroën a besoin d’un avis sur le comportement de la voiture, il vos mieux demander à un type 9 fois champion du monde, cas l’apprenti du coin.
          Quant aux commentaires, ils ne vont pas divulguer à la presse leurs informations collectées !

          • seamallister dit :

            L’idée de demander à Loeb de donner son avis sur la voiture n’est pas une mauvaise idée en soi (même si techniquement c’est ce pourquoi Mikkelsen avait été choisi, en plus de faire de meilleurs performances), c’est juste tout le cirque autour qui fait tache.

  16. natlin dit :

    loeb prepare sa voiture pour l’an prochain,

  17. Stunk dit :

    Je suis pas étonné que Loeb soit alaise avec la voiture