Mathieu Arzeno reste positif (Mont-Blanc 2013)




Mathieu Arzeno, qui participait ce week-end au rallye du Mont Blanc Morzine, n’a pas connu la réussite espérée. En effet, il a dû abandonner dès...

éciale alors qu’il occupait une prometteuse et étonnante 2ème position de la 208 Rally Cup malgré son manque d’expérience de cette formule de promotion.

L’ancien Espoir Echappement s’est fait piégé, comme plusieurs autres concurrents à cet endroit, par une plaque de goudron glissante à 600 mètres de l’arrivée de la 3ème spéciale alors qu’il n’était pas à l’attaque à outrance.

Mathieu était toujours en phase d’observation comme nous l’explique Marc Dalmasso, le patron de l’équipe Pit Stop France qui assistait d’ailleurs plusieurs voitures sur ce rallye :
« Mathieu trouvait la voiture excellente et on était en train de peaufiner les derniers détails avant de passer à la grosse attaque comme il en a l’habitude. C’était prévu pour le lendemain, Mathieu était encore en phase d’observation. Il s’est malheureusement fait piéger, cela arrive. Pour nous ce n’est pas un bon week-end puisque nos 2 autres voitures ont connu des problèmes. C’est tout de même positif car nous avons montré que nous étions compétitifs. Mathieu garde toute notre confiance et l’équipe Pit Stop France est derrière lui. »

Mathieu Arzeno, est certes déçu du résultat mais il garde en mémoire le côté positif des choses :
« Je suis déçu avant tout pour l’équipe et mon entourage qui ont fait beaucoup d’efforts pour que je sois au départ de ce rallye. Je connaissais ce piège mais malgré ma prudence relative la voiture est partie en luge à la fin du freinage et je n’ai rien pu faire. C’est dommage car j’étais en bonne position sans me mettre dans le « rouge ». J’étais en phase d’apprentissage au niveau de l’utilisation des 8 pneumatiques autorisés et de la boite de vitesse dont je n’arrivais pas toujours à être sur le bon rapport. Le rythme était bon, bref tout allait bien avant de me faire bêtement piégé ! J’ai tout de même un motif de satisfaction car je suis resté performant malgré mon arrêt de la compétition à ce niveau fin 2012, c’est important pour la confiance. L’équipe Pit Stop France m’a donné une voiture efficace et facile à piloter. Charlotte Dalmasso, ma coéquipière a fait du bon travail et nous sommes maintenant complétement calés. Nous avons désormais les armes pour viser la victoire en 208 Rally Cup. La suite s’annonce favorable et je saurai être au rendez-vous ! »

Laissons conclure Charlotte Dalmasso, sa coéquipière : « Énorme déception, c’était pourtant très bien parti. Malheureusement, une plaque noire ne nous a pas laissé concrétiser ce qu’on avait commencé. Merci à toute l’équipe et à mon pilote pour sa confiance et son talent !!! On ne retiendra que le meilleur pour la suite, rendez-vous au rallye d’Antibes. »

Le prochain rendez-vous de la 208 Rally Cup est prévu au rallye d’Antibes du 11 au 13 octobre, Mathieu Arzeno devra effectivement répondre présent pour obtenir le résultat de premier ordre qu’il mérite !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *