Mikkelsen : « Un rallye crucial pour le championnat »



Auteur d’un maigre podium en Suède cette année, Andreas Mikkelsen déçoit énormément cette saison mais le norvégien n’a pas encore baissé les bras et ambitionne de briller en Catalogne.

Au Pays de Galles, le pilote Hyundai a montré de belles choses, mais encore une fois, le norvégien a trouvé son rythme et son feeling, avec un jour de retard par rapport à ses adversaires.

Comme pour les autres pilotes Hyundai, Andreas espère que les dernières trouvailles apportées à sa i20 WRC lui permettra d’être plus performant sur asphalte que lors des précédentes manches en Allemagne et en Corse. Côté constructeurs, le norvégien pourrait bien être l’assurance tous risques de l’équipe alors que le duo Neuville/Sordo est attendu plus à l’avant.

« Nous avons franchi des étapes importantes au cours des dernières épreuves, ce qui n’est pas vraiment reflété dans nos résultats globaux. Les sensations et le rythme que j’ai eu avec la voiture m’ont permis de décrocher des scratchs et de me battre en tête du classement. C’est très encourageant. Le rallye d’Espagne pourrait être bon pour nous.

Je sens que nous avons apporté des améliorations sur l’asphalte en préparation de cet événement. Nous devons voir si nos travaux sont payants. Ce rallye sera crucial pour le championnat, nous devons donc être au sommet de notre forme. »

Participations d’Andreas Mikkelsen en Catalogne

  • 2017 : 18e (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2016 : Sortie (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2015 : Victoire (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2014 : 7e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2013 : Abandon (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2012 : 21e (Skoda Fabia S2000)
  • 2008 : 8e (Ford Focus RS WRC ’07)
  • 2007 : 25e (Ford Focus RS WRC’ 05)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    il est clair que pour le(s) championnat(s), il ne faudra surtout pas reproduire le scénario 2017…
    et des bons chronos des 3 pilotes sur asphalte seraient aussi (et enfin) bienvenus et réconfortants pour l’équipe… car si tel n’est pas le cas, il est à craindre qu’il leur sera (très) difficile de boucher tout ou partie du retard sur Toy dès ce Catalogne… voire de rester dans la course au titre constructeur…