Neuville à Ypres en WRC



En autorisant les nouvelles WRC à participer aux rallyes nationaux, la FFSA a clairement ouvert la voie et la Belgique a eu la bonne idée de créer un « Ypres Rally Masters » et ainsi permettre à Thierry Neuville de disputer le prochain rallye d’Ypres (27 au 29 juin) sur sa traditionnelle i20 WRC.

Tenant du titre à Ypres au volant d’une R5, le belge se réjouit de cette participation : « Revenir au Renties Ypres Rally au volant de la R5, comme l’an dernier, n’aurait rien apporté de neuf aux fans de rallye. Nous avons remporté la course l’année dernière, que pouvions-nous faire de plus ? Par ailleurs, nous avions réellement envie d’être présents à Ypres, car il nous est très agréable de rouler dans notre pays devant nos supporters. Leur enthousiasme a été fantastique à Ypres l’année dernière. C’est pourquoi nous y reviendrons mais cette fois avec la Hyundai i20 Coupé WRC. »

Même si le rallye d’Ypres a peu de choses en commun avec les prochaines épreuves du WRC sur asphalte, ce temps de roulage « gratuit », non comptabilisé dans le quota annuel des essais, sera forcément bénéfique pour le vice-champion du monde des rallyes.

« L’année dernière, Nicolas et moi nous étions déjà demandés ce que cela donnerait une WRC actuelle sur le parcours très spécifique d’Ypres, composé de cordes profondes et de portions très rapides. Ce sera un défi d’aller vite avec notre Hyundai i20 Coupé WRC. Nous risquons d’avoir un sentiment de manque de concurrence, puisque nous ne sommes pas en compétition avec les autres R5, mais nous pourrons ainsi divertir davantage les supporters. Pour moi, il est clair que ce parcours d’Ypres me sera profitable et instructif avec la WRC. Nous assurerons un rythme soutenu mais sans prendre de risques inutiles. Ce sera formidable pour les suiveurs ! »

Organisateur de l’épreuve, Jan Huyghe, directeur du marketing et des ventes de Superstage, se félicite de cette nouvelle et de cet engagement si important pour l’organisation.

« Ces dernières années, la popularité de Thierry et Nicolas n’a logiquement cessé de croître auprès des amateurs belges de rallye. C’est un honneur de les accueillir au départ du 1er Ypres Rally Masters. Pour rappel, le Ypres Rally Masters est une nouvelle compétition qui comptera 12 étapes spéciales différentes (5 vendredi et 7 samedi), pour un total de 143 km à disputer contre le chrono. Tous les fans de rallye ne peuvent que se réjouir de cette occasion unique de voir la Hyundai i20 Coupé WRC en action sur les spéciales de ce terrain réputé difficile du Rallye d’Ypres. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ivo dit :

    À mes yeux ce n’est qu’une séance d’essai grandeur nature pourquoi faire venir des Wrc dernière génération alors que hyundai à des R5… Cela va éclipsé le reste du plateau… Les temps seront pas comparable même hors classement officiel…. Une bonne groupe b d’antan ok c’est toujours sympa…. Les fédé marches sur la tête.

    • Olo dit :

      je suis un fidèle du rallye d’Ypres et le public belge est vraiment passionné, je trouve que c’est bien de voir TNNG et en même temps une WRC 2019, de plus Brian Bouffier est annoncé avec la Ford ! ajouté à ça le retour de Freddy Loix avec la nouvelle Fabia , un plateau d’historiques important , cela promet un rallye magnifique avec une ambiance formidable !

  2. Boris dit :

    Je ne comprends pas que les autres teams ne fassent pas de même.

    C’est un super compromis : ça fait un coup de pub à une épreuve, et ça n’est pas aussi couteux que des essais (l’organisation est déjà en place). C’est aussi un peu plus contraignant, mais cette décision est pour moi une bonne manière de satisfaire les teams et d’aider les organisateurs d’épreuve nationale.

  3. Ivo dit :

    Le rallye Vosges grand est c’est ça j’y suis…. J’étais resté bloqué au temps du rallye alsace Vosges… Après c’était le grand national à moin que ce soit les brimbelle devenu par la suite le rallye vosgien…. Une chose et sur c’est que je suis à lousada au Portugal et à 500 mettre de la premier ES… Le circuit des costilles et là… Ouffff

  4. Ben 07 dit :

    On ne parle pas beaucoup de Gilsoul dans le baquet de droite. …
    …Peut-être que Hyundai va envoyer Loeb , Mikkelsen et Sordo en stage pour voir comment utiliser convenablement une i 20. :-)))

  5. Kaizer Sauzée dit :

    Neuville à Ypres oui, en WRC non. Là je suis déçu.
    Même si je ne suis pas d’accord, pour Loeb c’est compréhensible tellement il est largué, mais Neuville, à part faire une séance d’essais déguisée…
    Ils poussent le bouchon un peu loin chez Hyundai. Et je ne pense pas que çà soit çà qui leur fasse gagner le championnat constructeurs. Ils ont plutôt un problème avec leurs pilotes : 1 seul d’entre-eux marque régulièrement de gros points.
    La FIA qui dit vouloir réduire les budgets fait exactement le contraire en laissant faire et crée une inégalité entre les gros teams et les moins riches. Je ne comprends pas que Malcolm Wilson ne réagisse pas.

  6. Ivo dit :

    Loeb en alsace, Neuville à Ypres… c’est des test grandeur nature… Les fans c’est un prétexte hyundai je pense s’en fou royalement…. Après ça peut être sympa il y aura de la dédicace sur les t-shirt

    • raphael88 dit :

      Le rallye Vosges Grand Est n’est pas en Alsace, aucune spéciale n’a lieu en Alsace

    • Ben 07 dit :

      Pas sûr. Le rallye d’Ypres est tout de même fort atypique avec ses routes en béton et ses longues lignes droites collées ensemble par des « T » gauche ou droite. On est pas sur du « Terre » c’est sûr, mais on est même pas vraiment sur du « asphalte » non plus. A choisir, pour bien préparer le Deutschland , Hyundai choisirait peut-être plutôt le « Saarland » qui se passe à quelques encablures du théâtre de la manche mondiale. Et puis, question popularité, ça intégrerait pas mal le team dans « sa » région. Surtout avec un pilote germanophone !
      Franchement, je pense que l’aspect « communication » a joué au moins autant que l’aspect « test » dans ce choix.

      Pour ce qui est l’idée de voiture « 0 » , je pense que ça ne serait pas une bonne idée. La voiture « 0 » est là pour ouvrir et vérifier la route et les abords. C’est une mission de type spécifique et importante pour la sécurité de tous. Pas trop compatible avec l’exploitation « à fond » d’une WRC en démonstration. Et c’est pas sûr non plus que l’équipage serait compétent pour bien réaliser ce job.

  7. Ivo dit :

    Sordo au rallye serra de Fafe il y a 1 mois en R5 en vue de la manche portuguaise du Wrc.. .. Comme quoi faire du « roulage sur une spéciale du Wrc c’est possible » et il le gagné ça c’est bonus

  8. roland59 dit :

    il y a aura donc bien au moins 1 WRC à Ypres…
    hormis pour l’organisateur et les amateurs/ fans, je ne vois pas bien l’intérêt pour Neuville d’y (re)venir plutôt qu’aller rouler ailleurs sur des parcours et profils plus proches de ceux du WRC…
    mais s’il dit que çà lui sera profitable et instructif, je veux bien le croire… avec quelques difficultés quand-même… mais peut-être saurons nous en quoi par la suite…
    en tout cas, il pourra toujours tester la robustesse des suspensions dans les cordes… 🙂

  9. Loeb dit :

    C bizarre on entend pas les détracteurs de Loeb,qui aurait sois disant influencé la fia pour pouvoir faire le rallye d’Alsace.

    • Iggy dit :

      Non non il n’a pas influencé la FIA, mais la FFSA! Nuance!
      Ceci pour pouvoir rouler sur un asphalte du CDF…
      (Après ça peut profiter à tout le monde…)
      Et là, du coup, les autres Fédérations suivent le pas. Normal, c bon pour la com.
      Pour l’instant les autres constructeurs ne suivent pas, mais nous verrons bientôt
      (A moins qu’ils soient en train de pondre un bon courrier à la FIA!?… va savoir)

      • jekyll73 dit :

        pour les spéctateurs, quelle différence de le voir passer en 0 ou en course ?
        par contre pour la course, ça fausse complétement la bagarre scratch de tt les gars en R5 qui sont la toute l’année…

        • Rallye-Sport.fr dit :

          A noter que Neuville roulera sur une épreuve à l’itinéraire différent (une partie de l’Ypres Rally), donc aucun résultat en commun avec les R5

      • Olivier Pellegrin dit :

        Hyundai anticipe ypres resenble au Kenya c logique quand au coup des essais il n y a pas le prix de la location de la route donc des essais à mindre coup vu le temps d’essai autorisés c plutôt pas mal

    • Kaizer Sauzée dit :

      Ben on est pas collés au PC à longueur de journée…

    • raphael88 dit :

      Le rallye d’Alsace n’existe pas, le rallye Vosges Grand Est ce déroule entiérement dans les vosges

  10. mich dit :

    Je ne comprends pas du tout, pour les essais limité à tant de jour en WRC, c’est complètement faussé, je trouve que les instances sont à côté de la plaque, c’est la course à l’échalote, après je comprends que les supporters soient ravi, quant au pilotes pour eux c’est le top aussi, j’espère que certaines personne dirigeante reviendront à la raison, déjà que l’équité sportive ne fait pas parti du rallye, alors stop

  11. Romain39 dit :

    La Hyundai et performante sur la terre le choix de la faire roulé sur des manche asphalte me paraît logique je trouve sa bien pour eux comme pour nous spectateurs

  12. Ben dit :

    Attendons un peu , peut-être que d’autres team officiels seront de la partie ….

  13. natlin dit :

    hyundai roi de la com, loeb par ci, neuville par la, bientot sordo en espagne et mikelsen en norvege, ca fait vendre de la caisse , ah si il avait le meme niveau en wrc, il serait deja champion du monde, mais ca c’est plus dur

  14. Sylvain dit :

    Décidément, Hyundai ne se donne pas les moyens… le petit poucet de cette compétition 😉

    J’imagine que ceux qui ont un jour ou l’autre pensé à la réduction des coûts apprécieront ce nouveau cour.

    Mais clairement, dans toutes les fausses bonnes idées, celle de laisser les wrc+ libres en Europe, n’est surement pas la pire, voire c’est très bien pour tout le monde… sauf si la concurrence n’a pas les moyens de moyenner, mais ça clairement c’est pas la faute à Hyundai si eux ils peuvent mettre le paquet. Quelque part, cela impose une réaction des autres : quand où et comment je ne saurais dire, mais clairement il ne faut pas trop laisser l’initiative aux autres, sinon…

  15. rh74 dit :

    Deux façons de voir les choses.
    Hyundai joue le jeu du développement à fond et se donne effectivement tous les moyens pour réussir. Grand respect et si ça paie nous saurons d’où ça vient.
    Ou alors on voit ça comme une course à l’armement absolument plus encadrée, similaire à des époques de guerre froide et c’est clairement celui qui a la plus grosse qui domine les débats.
    Je ne vous cache pas que je suis partagé…

    • Sylvain dit :

      A la fin, il n’y a qu’une façon de voir les choses : Hyundai n’a pas la plus petite, donc c’est ou ça gagne, ou ça gagne! Plus d’excuses possible, enfin il me semble….

      • rh74 dit :

        Mon niveau d’exigeance envers cette équipe augmente effctivement d’un cran Sylvain!
        J’espère pour eux qu’ils feront mieux qu’un PSG au foot par exemple sinon ça risque d’être risible.

  16. jekyll73 dit :

    comme pour Loeb, quel interet? si ce n’est de fausser la lutte pour la victoire !
    si les Wrc ne marquent pas de points sur les championnat nationaux, pourquoi ne pas faire le rallye en ouvreur et ainsi être plus libre sur les réglages et les assistances

    • Jean Dridéal dit :

      Ça fait garder le rythme, la motivation et la tension de l’événement aux équipes (pilotes, mécanos etc…)

    • jekyll73 dit :

      Jean Drideal, quelle tension ? pour Neuville comme pour Loeb, il seront probablement la seule voiture en WRC, du coup bien au dessus du lot tt le week end… aucun intérêt sportif et dommage pour les pilotes nationaux qui se saignent et se battent tte l’année pour la victoire
      Encore une fois la présence des WRC en ouvreur me semblait plus intéressante, après ce n’est que mon avis

  17. Jean Dridéal dit :

    Bien joué Hyundai. Après Loeb, Neuville va faire de même.

    Hyundai se donne les moyens de rattraper Toyota.

    J’espère que Citroën y réfléchi aussi.