Nouvelle balle de match




En s’imposant lors de l’épreuve allemande, Sébastien Ogier a fait un pas décisif dans la conquête de son troisième titre de champion du monde consécutif.

Jari-Matti Latvala, le pilote français possède désormais une marge conséquente pour empocher le titre dès ce weekend.

« J’aime le rallye d’Australie, c’est une épreuve vraiment spéciale.  Les épreuves spéciales en Australie sont très agréables à piloter, on a toujours beaucoup de plaisir dans la voiture. L’année dernière, ça a été un duel intense avec Jari-Matti, et à la fin, nous n’étions séparés que de 6.8 secondes. Je m’attends encore à une bataille palpitante avec mes coéquipiers cette année. »

« Après le magnifique résultat obtenu en Allemagne, nous voulons suivre cette voie pour défendre nos titres. Nous avons une nouvelle balle de match. » 

En effet, avec trois épreuves à disputer après le rendez-vous australien (Corse, Espagne et Grande Bretagne), Sébastien Ogier doit conserver 84 points d’avance (3 victoires bonifiées des points de la power stage) au terme de ce weekend aux antipodes.

Le pilote français peut donc « lâcher » 9 points à Jari-Matti Latvala, et « se contenter » par exemple d’une deuxième place en cas de victoire du finlandais.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jm dit :

    j espère que SUAREZ va arriver rapidement en WRC pour qu il y ait enfin un pilote pour concurrencer ce bouffon