Ogier : « Thierry a fait des temps incroyables »



En tête pendant près de deux jours, Sébastien Ogier a cédé sa place de leader au plus mauvais moment, s’inclinant finalement pour sept dixièmes face à un Thierry Neuville survolté.

En conférence de presse, le quintuple champion du monde a reconnu la grosse performance de son rival, tout en restant positif avant d’aborder la deuxième partie de saison.

Du positif malgré la défaite

« Ce n’est jamais top de perdre une victoire dans la dernière spéciale. C’était intense, c’est certain, et comme je l’ai dit plus tôt, je ne peux pas être mécontent de ce que j’ai fait ce week-end. Je pense que j’ai essayé d’attaquer assez fort, je pourrais dire que je n’étais pas prêt à prendre autant de risques que Thierry ce week-end. J’ai vu ses trajectoires tout le week-end, en fait, partant derrière lui, je voyais qu’il repoussait les limites. Il a fait des temps incroyables, à la fin nous étions encore assez près de gagner, mais nous ne l’avons pas fait. Je suis toujours positif, honnêtement, ce sont de bons points pour le championnat, vous ne pouvez pas être malheureux quand vous marquez 22 points sur un week-end, c’est OK.

Nous passons la demi-saison maintenant, il reste six rallyes à disputer, c’est sûr que nous savons qu’il faudra être bons et réguliers dans la deuxième partie. Il a basiquement un joker avec 27 points d’avance sur nous. Je suis content parce que je sais qu’il y a tellement de rallyes à venir où je n’ouvrirai pas la route, on dirait que ce poids important que j’avais sur mes épaules a rendu ma vie difficile. J’ai un beau défi pour la deuxième partie de la saison et je vais m’y attaquer. »

« L’affaire du carnet »

Questionné sur les « événements » du point stop de l’ES19, le pilote tricolore dit ne s’être aperçu de rien, préférant renvoyer la balle à son copilote, Julien Ingrassia.

« Je n’ai pas parlé au journaliste car nous n’avions pas assez de temps avant le regroupement de la Power Stage pour travailler sur la voiture. Je n’ai rien vu de spécial, Julien m’a dit ‘on y va’ et je suis parti.

Je n’ai jamais touché une carte de pointage de ma vie, cela ne s’est pas produit non plus aujourd’hui, vous demandez au mauvais gars. »

Interrogé après son pilote, Julien Ingrassia est revenu brièvement sur ce fait de course inhabituel : « J’ai fait une faute. Tu peux faire ça mille fois et en une fois tu détruis tout ce que tu as accompli. Cela fait partie de la règle, j’ai fait une erreur. »

Une Fiesta un peu juste

Malgré ce final haletant à coup de dixièmes, le français estime que sa Ford Fiesta manquait de performance sur ce terrain face à la Hyundai de Thierry Neuville. Heureusement pour le tricolore, sa Ford bénéficiera d’un nouveau package aérodynamique sur cette épreuve, un rallye où la Hyundai a toujours été en difficulté.

« Nous savions qu’en venant ici, ce ne serait probablement pas le meilleur rallye pour la Fiesta, mais nous n’étions pas si mauvais que ça pendant tout le week-end. Bien sûr, il est assez évident qu’il y a des parties où nous ne sommes pas aussi performants que Thierry avec sa Hyundai, nous devons probablement travailler dans ce domaine et s’améliorer. Mais je ne blâme pas, mes garçons ont fait du bon boulot, la voiture était très forte, pas de problème. Nous devons continuer à travailler, essayer d’être plus performant.

Le prochain rallye sera complètement différent en Finlande, je suis sûr que la Fiesta va très bien marcher, et maintenant je suis aussi très heureux de faire une pause, de partir en vacances. Comme je l’ai dit, j’ai un beau défi pour la deuxième partie de la saison, je reviendrai fort pour ça. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


  1. Kwentino dit :

    Non, walter. La frite volante à juste battu ton idole à armes égales. Au mental et avec brio. Va falloir que tu te trouves un autre pilote pour pouvoir vivre ta vie à travers la sienne. Un peu de mayo en rab ?

  2. walter dit :

    Je pense que Seb n’as pas tout donné dans la dernière spéciale…Car il pensait que s’il gagnait la MAFIA se ferait un plaisir non dissimulé de lui imposer une sanction beaucoup plus lourde surtout avec la pression de Hyundai qui était déjà dans les startings bloks pour déposer réclamation !
    Reste que la frite volante a fait un très bon rallye, maintenant il faut espérer que les évolutions sur la Fiesta donneront une voiture plus proche de la Coréenne en terme de performance car celle ci est en avance.

  3. zondaWRC dit :

    Neuville a surtout mûri car il a compris qu’il fallait aussi savoir assurer les points et être calculateur pour être champion du monde

  4. zondaWRC dit :

    Neuville a surtout mûri car il a compris qu’il fallait aussi savoir assurer les points et être calculateur pour être champion du monde

  5. Briwan dit :

    Pas de panique pour ogier !!!! Sur les six rallyes qu’il reste, quatre sont favorables à sa monture : Finlande, Allemagne,r.a.c et Espagne…..donc quatre possibilité de reprendre de gros points !! Ce qui explique aussi et certainement les risques pris par Neuville en Sardaigne……. Le belge n’est pas stupide , il sais bien que ces quatre manches ne risque pas de lui permettre de jouer la gagne…. Il ne prendra pas tout les risques….. À lui d’assurer des points pour ne pas trop en lâché…… C’est là que l’on verra si le belge et devenu calculateur……..

  6. fb49 dit :

    Mais ou il trouve des excuses??? il dit se qu’il pense point barre! le mec n’a plus rien à prouver…. tout le monde sait que la hyundai est meilleure sur du sec / lent/cassant…. et la fiesta dans dur rapide et sur asphalte… Ogier perd le rallye le samedi quand il lache 14 s et qu’il cale le dimanche il fait mieux que résister… Il à encore sa chance et la victoire finale n’en sera que plus belle, moi la question que je me pose c’est sur son futur….Va il continuer? avec Ford?? Il doit régler se problème rapidement à moins que ce ne soit déjà fait afin de se lancer a 200% en deuxième partie de saison et avec les évos avenir ça peut faire mal sur chaque rallye…

  7. BonaC dit :

    Je suis supporter de Neuville et très impressionné par son niveau atteint ce week-end, mais au vu des prochaines manches, il n’y a, je trouve, pas de quoi fanfaronner ni crier au titre. Sur les 5 prochaines épreuves (Finlande, Deutschland, Turquie, GB et Catalogne), 3 peuvent être inquiétantes dans le chef de Thierry: La Finlande est une énigme pour Hyundai depuis leur arrivée, pas un seul podium je pense. Là-bas, Toyota pourrait aider Neuville (et oui il faudrait pas n’aider qu’Ogier en ramenant les documents oubliés 🙂 humour belge) en plaçant leurs 3 nordiques dans le haut du tableau. Et puis il y les deux rallyes asphaltes, surface sur laquelle Hyundai a montré certaines faiblesses en Corse dernièrement et surtout deux rallyes où Neuville a pris zéro point l’année dernière, l’auto ne répondant pas positivement aux cordes (trop?) appuyées de Neuville en Allemagne et de tous leurs pilotes en Catalogne. Bref, la clé du championnat ne réside-t-elle pas dans la façon à laquelle Hyundai aura su réagir à ces derniers faits +- récents (fiabilité et performance)?

    • Joël G dit :

      Bonne réflexion. On attend de voir comment la hyundai va se comporter en Finlande, et si les suspensions ont été renforcées, sans modifier l’équilibre de la voiture. Mais avec l’avance de Thierry, il pourra, peut être, éviter de prendre trop les cordes , quitte à être moins performants, tant qu’il récolte des points, même si ce ne sont pas les gros. Le championnat n’est pas encore gagné, c’est un fait; un zéro pointé de Neuville et, en même temps victoire d’ ogier pour le rallye et la ps et les choses seront différentes

    • roland59 dit :

      si on s’en tient aux dires du pilote… il devait accepter de ne pas gagner..
      on a vu ce qu’il en était ce weekend… alors je suis désormais convaincu qu’en Finlande il fera la même chose… il attaquera de suite et regardera pour évaluer ce qui est possible de faire derrière… et ensuite il continuera d’attaquer quoiqu’il arrive, car Ogier, lui, n’a pas le choix…
      et pour battre Ogier au championnat, mieux vaut le lui dire et mieux encore le lui montrer le plus tôt possible…
      bref, mettre Ogier en « inconfort » pour être soi-même plus en confort… si possible encore un peu plus à l’abri pour pouvoir amortir une contre perf éventuelle et/ou un souci matos toujours possible…

      • Joël G dit :

        C’est pas impossible, Thierry reste un attaquant dans l’âme et le panache le titille. Un post de Boris, dans l’article sur les rallyes gagnés pour moins d’une seconde, confirme cette possibilité.

        • roland59 dit :

          j’ai souvent avancé et défendu la ligne  » d’abord assurer les points « …
          maintenant avec 27 points d’avance et 6 manches restantes, je me dis que Neuville ne devrait pas donner l’impression à Ogier de lui laisser le champs libre pour grignoter sans qu’il se/le mette en danger… d’autant qu’à la prise de (gros) risques, Neuville me paraît mieux doté naturellement et mieux préparé par les nombreuses fois ou il a voulu/du s’y engouffrer…
          Ogier n’a plus vraiment le droit à un loupé, alors peut-être faut il pour Neuville, emmener Ogier à la limite ne serait ce que pour le faire hésiter, douter et peut-être reculer… car c’est un point ou me semble t il, il est moins bien que Neuville et Tänak aussi…
          après, bien sûr, le vice champion fera bien comme il veut/peut…

          • BonaC dit :

            Je pense comme vous Roland59, c’est d’ailleurs la technique que Neuville a employée ce week-end, bien que le coussin était moins confortable que maintenant, et cette victoire sans doute utile dans son esprit si ma pensée ci-dessus lui a traversé l’esprit dans le courant de la journée de samedi…

  8. Delala dit :

    Il ne connaît pas cette situation qu’ il doit attaqué pour ce défendre.
    Il ne sais jamais faire un ITV, sens parlé de balayage, ou de trouvé une excuse, il ne sais pas ce remettre en question, pourtant maintenant il va devoir le faire.
    Neuville est arrivé maintenant à un stade où il sais montrer qu’ il a l’étoffe d’un patron et prêt à contester la place de Ogier.
    Psychologiquement, Neuville est mieux dans ça tête , que Ogier.
    Il fait le dure, mais il a mal au bide d’avoir perdu pour moins de 10 mètres sur 300 km.
    Neuville à été grand sur ce rallye, mais c’est Ogier qui lui a offert la victoire, parce qu’ il a perdu 16 dixièmes de seconde. Et sa, il doit sens vouloir.

    • Fab dit :

      Bon alors là, je proteste. Si Ogier n’est pas un modèle du genre, lui opposer Neuville pour lui donner une leçon de remise en question, c’est assez fort de café… Neuville y arrive enfin cette année.
      Ogier s’est lui remis en question au moment de son passage chez Ford.

      De là, les 2 savent le faire mais faut pas trop leur en demander quand même! 😀

    • Macfly dit :

      Votre avis manque totalement de pertinence ogier à prouvé à plusieurs reprise qu’il a un mentale, mais après 5titres à zéro, ogier doit avoir une petite lassitude de plus sa récente paternité change l’état d’esprit, donc çà paraît logique que neuville prenne des risque plus facilement ! Message pour delala

  9. roland59 dit :

    comme j’ai dit par ailleurs, il devait réagir et redresser… il l’a très bien fait même s’il perd encore des points…
    22 points, c’est vraiment positif malgré cette demie défaite…face au seul qu’il fallait battre…
    s’inquiéter, paniquer… non il ne faut surtout pas… il faut simplement revenir sur le belge… méthodiquement…
    et çà, Ogier sait faire.

    • Fab dit :

      Mouais… Il a pratiquement toujours été le chassé donc je demande à voir en tant que chasseur.

      Et quoiqu’on en dise, cette 2ème place va laisser des traces même si comptablement, il limite la casse.

      • roland59 dit :

        outre les traces que ce Sardaigne puisse laissées et qu’il sera difficile d’évaluer, la grosse inconnue et sans doute difficulté pour Ogier réside dans le fait de devoir remonter 27 points face à un adversaire qui n’a jamais été aussi affûté, coriace et bien armé… tout en n’ayant jamais été confronté à pareille situation…
        maintenant, il reste 180 points à « attribuer »… largement de quoi faire…
        mais je partage ton sentiment, ce ne sera pas facile…

  10. Fab dit :

    En plus de l’impact comptable sur le championnat, je me demande quel sera l’impact psychologique d’une telle 2nde place sur le duo champion du monde?
    Neuville était entrain de prendre le dessus et il enfonce définitivement le clou avec cette victoire sur le fil. Beaucoup disaient qu’il devait être sage pour marquer les points de la 2nde place mais j’ai toujours pensé qu’aller chercher le mec devant, c’était aussi l’affaiblir psychologiquement et ça, c’est inestimable pour les 6 derniers rallyes.
    On va voir comment Ogier fait face à une telle situation qu’il n’a finalement que peu rencontré au cours de sa carrière.
    Mais une chose est sûre, Neuville est enfin mûr pour être titre.

    • riri73 dit :

      Pour l’impact psychologique, je te rejoins à 100%. Perdre un rallye pour 0,7s contre son rival au championnat
      et voir l’écart de points évoluer en sa défaveur de 50%, c’est un uppercut à la mâchoire pour le 2ème (en l’occurence Ogier ) puisqu’à quelques dixèmes près le +27 devenait un +11. Mais bon, il reste à Ogier la possibilité de gagner des rallyes en roulant libéré sans forcément penser au championnat et il verra bien là ou ça l’amènera.

      • Boris STi dit :

        Certe il a un avantage,mais l’an dernier je pense que Neuville perd le championnat sur 3 erreurs (Espagne,Finlande,Allemagne).
        Donc rien n’est encore joué.

        • Fab dit :

          Pour moi, il le perd surtout au Monte Carlo et en Suède.

          Rien n’est encore joué mais le belge semble avoir appris de toutes ses erreurs de 2017. C’est en ça qu’on peut se dire que ce sera compliqué pour Ogier.

    • Ben dit :

      New Zélande 2007 es 14 Loeb devant Grönholm pour 2 secondes et es 15 Grönholm gagne le rallye dans la dernière pour 0,3 et s’envole au championnat, il ne reste que cinq rallye et Loeb accuse un retard de plus d’une victoire. Il dira par la suite avoir perdu ce rallye parce que Daniel avait trop mangé ! Je ne compare pas les hommes, ce sont tous des légendes. Ce que je dit c’est qu’a cœur vaillant rien d’impossible.
      Ce qui manque a SO cette saison, c’est l’attitude, il a l’air résigné , on dirai qu’il accepte sans pouvoir rien faire. Neuville a toujours été un attaquant mais ou est passé l’ogre Ogier, le mec prêt a tout pour gagner???

  11. Dudule13780 dit :

    De la franchise du côté de SO, une grosse performance du côté de TN, mais surtout, et cela fait du bien, des commentaires bien plus respectueux sur le forum ce week-end. Cela faisait longtemps que l’on avait pas vu ça. Je poste très rarement sur le forum, mais je lis pratiquement tous les commentaires, et j’ai l’impression qu’avec l’augmentation d’intensité du duel SO et TN, les « foromeurs » ont pris conscience qu’il fallait arrêter de se faire des querelles de chapelle (Belge et Française), que l’intensité du combat amenait à bien plus de respect, de vigilance et de tolérance.
    Etant Français, j’ai une préférence pour SO, mais tous les pilotes WRC méritent du Respect, car s’ils nous prêtaient leurs voitures (on peut toujours rêver), on serait bien embêté pour faire un temps….

  12. Denis dit :

    Une très belle bataille, intense, passionnante comme on les aime : Je me suis régalé ce week-end.
    Ceci dit, avec le recul, je pense que la pression est à présent dans l’habitable de l’auto flanquée du n°1 sur les portières.
    Pourquoi ?
    Portugal : Une erreur de note serait à l’origine du loupé, lourd de conséquences.
    Sardaigne : Un carnet de pointage oublié.
    Avant le rallye de Sardaigne, Ogier dit : « Pas encore le moment de s’inquiéter »
    Après, il dit : « Pas l’heure de paniquer »
    J’en déduis que jamais l’équipage Ogier/Ingrassia n’a été aussi bousculé, poussé dans ses limites.
    Il est donc normal, humain, que les défaillances se révèlent vu le haut niveau de performances.

    Alors, je souhaite de bonnes vacances au duo. Le Championnat est encore long et, les deux prochaines épreuves déjà, pourraient être plus réjouissantes pour la Fiesta n°1.

  13. natlin dit :

    Sachant que les Hyundai non jamais rien fait en Finlande……..

    • giorgio04 dit :

      Justement, le vent tournant, Hyundai va s’illustrer cette année en Finlande. Je mettrai Neuville 3ème..

  14. Joël G dit :

    On l’aime mieux quand il est serin dans la défaite et optimiste, mais c’est vrai qu’il ne peut être malheureux avec 22 points, même si Thierry en a pris plus. Le combat a été intense, ils n’ont rien à se reprocher et c’est vrai qu’il reste encore pas mal de rallye, jusque la fin de l’année et qu’on espère une bataille jusqu’au dernier rallye. Il est sûr aussi que Thierry ne va rien laisser passer sans combattre; et on espère une i20 plus performante en Finlande que l’année passée, l’équipage ayant déjà montré que si la voiture marche ils peuvent être performants là aussi. Sur ce rallye de Finlande, on devrait aussi compter sur les toyota boys qui viendront sûrement prendre des gros points; en espérant plus de réussite à Latvalla et Tanak (déjà, il n’y a pas tellement de pierre en Finlande). Pour ce qui est du carnet, c’est vrai que c’est du ressort du co-pilote plus que du pilote, et Ingrasia reconnait son erreur; même si un équipage est censé n’être qu’une seule « entité ». Bonne vacance, revenez forts et dispo; souhait que je partage à tous les équipages..