Paddon : « Je ne peux pas m’arrêter maintenant »



Après n’avoir même pas eu la chance de disputer le rallye de Finlande, Hayden Paddon est rentré la tête basse en Nouvelle-Zélande sans pour autant perdre sa motivation.

Pour rappel, trois jours avant la course, le néo-zélandais était sorti de la route au volant d’une Ford Fiesta WRC qu’il découvrait, endommageant trop sa monture pour prendre le départ.

Suite à cet accident et ce forfait, l’ancien pilote Hyundai a préféré renoncer à effectuer les reconnaissances : « Après l’accident, je suis rentré à la maison, et j’ai eu l’occasion de m’asseoir à une table avec des amis et des sponsors pour parler du futur dès que possible. »

Et malgré ce terrible coup dur, le néo-zélandais a vite retrouvé son envie de se battre pour revenir dans la catégorie reine et ainsi démontrer tout son potentiel. 

« Je sais très bien qu’il sera difficile de récupérer le soutien que j’ai reçu pour la Finlande, mais nous travaillons dur pour mettre en place un projet de qualité. Je ne peux pas m’arrêter maintenant, je veux montrer à tous mes compétences et ce que je peux faire !

J’ai travaillé avec les gars de M-Sport pendant une période très limitée, mais j’ai remarqué le professionnalisme de l’équipe, et en plus, la Ford Fiesta est une voiture vraiment fantastique. Il me reste encore plusieurs années de carrière, et je confirme ce qui a été dit avant la Finlande, je n’ai jamais été aussi en forme qu’en ce moment. »

Interrogé lors du rallye de Finlande, Malcolm Wilson a admis discuté avec Hayden pour un engagement sur une autre épreuve, sans donner le moindre détail.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ivo dit :

    Oui est rallyemag à dit de mikko hirvoneen lors de son passage chez subaru, comment a pu ton décelé le moindre talent chez ce jeune finlandais… Comme quoi des fois

  2. Vandelulu dit :

    Faut dire qu’une fiesta wrc,c’est padonné …

  3. Denis dit :

    Hummm…
    L’avenir de Paddon ne tient plus qu’à lui à présent, et à ses partenaires.
    Après ses sorties médiatiques à propos de son non-rappel de Hyundai alors qu’il n’est plus « officiel » depuis fin 2018, puis un désastreux Finlande 2019, il a beau s’autoproclamer « ambassadeur » de la marque coréenne, je pense que c’est à présent avec ses moyens personnels qu’il peut se réaligner au départ d’une course.
    Valise en mains, sûr que Malcolm Wilson est prêt à l’accueillir !

    • roland59 dit :

      bonjour Denis,
      je le pense aussi, d’autant que d’autres sont presque déjà devant la porte d’entrée (Breen/Rovanperä).
      et sans arrêt plus ou moins programmé de quelques uns, il n’y aura pas assez d’offres…
      M-Sport me paraissant la meilleure option si ce n’est la seule… et pour un (très) partiel.

  4. Boubounc dit :

    Le problème de Paddon , c’est qu’il s’est vu qualif à la place du qualif après sa victoire en Wrc en ouvrant sa bouche pour dire des choses inappropriées sur certains pilotes et notamment le déjà multiple champion du monde…… Après, géographiquement, un pilote Australien ou NZ n’intéresse personne, le marché étant restreint et bien établis pour un constructeur Automobile… Un autre pilote de Wrc en a déjà fait les frais ….

  5. Jean Dridéal dit :

    Quand on voit la carrière de Meeke et Latvala, les pros de la tôle froissée, on peut être confiant quant à ses chances d’avoir une nouvelle opportunité… Même si bon… Détruire une voiture en test, c’est quand même fort de café…

    • olive dit :

      Meeke a juste le. Potentiel d’être champion du monde!!! Pour moi c’est clair.et je ne compare pas les.deux carrières pas les.memes latvala a 17 avait une focus wrc et tout le monde disait ohhhhhhh pure talent comme rovenpera et solberg junior. Apres paddon mérite surement……mais apparemment les victoires en wrc on de l’importance pour certains manager. Merci a eux

    • Ivo dit :

      C’est le travail d un pilote d exploiter une voiture en test et parfois ça passe pas… Premier test devant les caméras de la 206 wrc et panizzi la crash

  6. walter dit :

    Espérons pour lui qu’il trouvera des solutions pour continuer a courir !