Paddon, l’avenir radieux



Véritable révélation de la saison, Hayden Paddon a convaincu les observateurs par ses performances, mais également son employeur qui lui a d'ailleurs renouvelé sa confiance pour les trois années à venir.

Nominé pour la seconde fois dans l’équipe 1, le pilote néo-zélandais a rempli les objectifs en terminant le rallye de Grande Bretagne (à la différence de ses coéquipiers, Thierry Neuville et Kevin Abbring) et en décrochant par la même occasion, un sixième top 5 cette année.

« Cela a été un weekend difficile mais nous avons décroché un bon top 5. Les spéciales galloises ont été compliquées à lire en terme de grip, nous avons travaillé dur pour s’améliorer chaque jour. Au final, le weekend a été positif et nous permet de terminer la saison sur une bonne note. »

Bien lancé dans la seconde moitié de saison par une performance de premier ordre en Sardaigne (deuxième derrière Sébastien Ogier), Hayden Paddon a terminé le championnat pilotes à une convaincante neuvième place, à 5 et 6 points, respectivement de Dani Sordo et Thierry Neuville, pourtant plus expérimentés.

« Le podium en Sardaigne restera comme un grand moment de la saison. On aurait aimé obtenir plus de résultats comme celui-ci, mais on s’est construit une bonne dynamique cette année sur laquelle on aimerait continuer en 2016. »

Le néo-zélandais s’affiche donc comme un pilote à surveiller dans les années à venir à tel point que Hyundai n’a pas tardé à renouveler son contrat pour les trois prochaines années.

« Nous travaillons tous dans le but d’être champions du monde et je crois fermement que Hyundai Motorsport m’offre la meilleure opportunité d’atteindre cet objectif. Nous devons tout d’abord viser un premier succès, ce qui sera mon objectif personnel en 2016. »

Dans une période où les certitudes à long terme se raréfient, Hayden Paddon s’offre donc un avenir radieux dans la discipline en s’appuyant notamment sur un talent déjà bien présent mais aussi, une forte marge de progression.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Guyot Maxime dit :

    Si Paddon a un contrat pour les 3 prochaines années, cela sous-entend que Hyundai est engagé en WRC jusque fin 2018
    Mais ce que je ne comprends pas : Hyundai sors une voiture pour 2016 d’accord, mais devront-ils en sortir une autre pour 2017 suite à la nouvelle réglementation oui ou non ?

  2. sebenfer dit :

    Les seuls qui ont un avenir radieux sont chez VW. Une auto au top pour 2016, une Polo version 2017 qui roule déjà. Pour les autres… La Hyundai 2015 qui va arriver en 2016 je n’y crois pas un seul instant, pour le reste… vont-ils seulement continuer en 2017 ?

  3. iceman dit :

    Champion du Monde un jour ? Pourquoi pas ? Peut-être.
    Mais , certainement pas au volant d’une Hyundai !