Résultat Etape 1 Rallye de Suède 2010




Rallye de Suède 11-14 Février 2010 Scratchs : Sordo (1), Loeb (3), Hirvonen (3), Latvala (1) Leaders :  ES1 : Sordo, ES2-ES4 : Loeb, ES5-ES8...

ES1 : Sordo, ES2-ES4 : Loeb, ES5-ES8 : Hirvonen

Classement après ES8 (Fin Etape 1)

1HirvonenFocus WRCA8W1h8min4s
2LoebC4 WRCA8W+6s2
3SordoC4 WRCA8W+10s6
4LatvalaFocus WRCA8W+31s7
5OgierC4 WRCA8W+1min10s
6H.SolbergFocus WRCA8W+2min16s
7OstbergImpreza WRCA8W+3min20s
8WilsonFocus WRCA8W+3min21s
9AnderssonFabia S2000A7S+4min6s
10TuohinoFiesta S2000A7S+5min15s

Classement complet

Faits marquants Etape 1

ES8 : Comme souvent, Loeb est plus à l’aise que Hirvonen dans les super-spéciales et cela se confirme dans cette spéciale, puisque le français reprend 2s2 au finlandais. Sordo reprend également un peu de temps ce qui lui permet de revenir à 10s au général.

ES7 : Mikko Hirvonen signe un nouveau scratch et conforte son avance de plus de 3s, et compte désormais 8s d’avance sur Loeb et 12s sur Sordo. Gronholm signe enfin un bon temps (le 4e) à 7s du scratch, ce qui est encourageant pour demain. Petter Solberg continue son chemin de croix en signant le 11e temps et pointe à plus de 6 minutes au général.

Dans cette spéciale, il faut souligner le temps encourageant de Kimi Raikkonen qui signe le 9e temps à moins de 1,7s au kilomètre d’Hirvonen.

En SWRC, Andersson réagit et reprend 7s sur Mikkelsen. Au général pas de changement, mais Mikkelsen revient à 3s de Tuohino 2e.
En PWRC, on assiste à un duel entre Flodin et Grondal, tous les 2 sur Impreza STI N15. Pour l’instant, Flodin mène de 23s.

Henning Solberg reçoit 30s de pénalité après avoir pointé en retard.

ES6 : Petite surprise dans cette spéciale puisque c’est Latvala qui signe le scratch de cette spéciale alors que Loeb reprend moins de 2s à Hirvonen. Comme dans l’Es5, cette spéciale connait des bouleversements puisque Marcus Gronholm perd plus de 12 minutes à cause de problèmes électriques et que Kimi Raikkonen perd 26min après être sorti au ralenti dans la neige. Sans spectateurs, la C4 a eu beaucoup de mal à s’extirper de la neige.

En SWRC, Mikkelsen et sa Fiesta devance pour la première fois la Fabia d’Andersson. Andersson reste tout de même en tête du général devant Tuohino (Fiesta), Mikkelsen et Prokop (Fiesta).

ES5 : Loeb n’est pas du tout dans le bon tempo dans cette spéciale puisqu’il perd plus de 10s sur Hirvonen. Le finlandais devance désormais Loeb au général et Sordo dépasse également le français. Les 2 pilotes Citroën sont désormais à 6s du pilote Ford. Dans cette spéciale, Loeb s’est plaint des conditions de route à cause de nombreuses pierres qui sont apparues pour ce 2e passage (Ogier a également parlé de ce problème).

Marcus commençait a faire un bon temps mais dans le dernier intermédiaire il se loupe à un carrefour et perd environ 15s sur cette faute.

Alors bien positionné dans les temps intermédiaires, Latvala qui effectue un tête à queue en fin de spéciale et perd 14s sur Hirvonen.
Petter Solberg finit la spéciale au ralenti après une sortie de route et perd 5min,… et gène Henning Solberg qui perd un peu plus de 10s à cause de son frère. Alors qu’il commençait à faire un chrono intéressant, Wilson sort au même endroit que Ogier (mais qui ne perd que 10s). Derrière Petter suit Wilson et le percute à l’arrière.

Alors bon 7e, Ostberg perd plus d’1min40s à cause d’une sortie (au même endroit que Pettter) et d’un problème mécanique, décidément cette spéciale est surprenante sans doute à cause des conditions de route difficiles.

ES4 : Petite réaction dans ce chrono d’Hirvonen qui reprend 4 dixièmes à Loeb. Le français déclare avoir mal roulé au contraire du finlandais qui a bien roulé pour la première fois du rallye, selon lui. Après une matinée surprenante, Dani Sordo lâche 4 secondes d’un coup sur Hirvonen et passe 3e mais n’est qu’à 6s de Loeb, alors que Latvala perd encore un peu de temps (+6s).
Petter Solberg s’éloigne largement du podium car il perd plus de 21s dans cette spéciale. Le norvégien n’est pas content de ses réglages, alors qu’il a pourtant effectué de nombreux essais avant le rallye. Il estime qu’il devrait peut-être changer de boîte à l’assistance. Son frère n’est pas non plus très content puisqu’il déclare avoir des problèmes de freins.

Seb Ogier confirme son bon début de course en ne concédant que 10s sur 19kms à Hirvonen, et reste 5e. Pas d’amélioration notable pour Gronholm qui reste 6e et n’est pas en confiance avec la Focus.

Comme dans l’ES3, Raikko signe le 11e temps, tout proche de Wilson. Tout comme en F1, le finlandais n’est pas très proche des journalistes (il n’a pas voulu parler à l’arrivée de cette spéciale).

ES3 : Hirvonen perd à nouveau 2s sur Sébastien Loeb alors que Dani Sordo confirme son bon temps dans la spéciale précédente puisqu’il signe le 2e temps à moins d’1s du français. Latvala perd plus de 7s et P.Solberg plus de 9s. Comme lors de l’ES2, Ogier est trop loin des leaders pour rivaliser mais et trop rapide pour ses principaux concurrents sur ce rallye (Henning Solberg, Ostberg…), il est donc « tranquillement » 5e au général. Comme dans l’ES2, Gronholm n’est pas très à l’aise et signe le 7e temps.
Alors qu’il ne dispute que son 2e rallye avec la C4 WRC, Kimi Raikkonen est à seulement à 1s de Wilson dans cette spéciale…

ES2 : Sébastien Loeb débute bien la saison puisqu’il signe le premier « vrai » scratch du rallye alors que Petter Solberg perd de nouveau de précieuses secondes (12s). D’après le français, les conditions de route sont bonnes sur une spéciale très rapide. Marcus Gronholm n’a pas l’air dans le rythme puisqu’il concède plus de 15s et avoue être trop prudent.
Au vue de cette première spéciale, 4 pilotes semblent être dans le bon rythme pour la victoire : Loeb, Sordo, Hirvonen et Latvala.
Kimi Raikkonen perd beaucoup puisqu’il est distancé de 56s sur 20 kms (il aurait toutefois perdu beaucoup de temps à cause de Al Qassimi qui était au ralenti devant lui…)
Avec une Fabia S2000, P.G Andersson signe un superbe temps (11e au scratch) et bien sur le premier temps du SWRC.

Résumé Jeudi 11 Février
ES1 : Petter Solberg effectue une faute dans cette super-spéciale, il aurait touché une pile de pneus à l’avant et perd de précieuses secondes (18s sur Sordo). Il déclare qu’il n’était pas assez concentré…Marcus Gronholm est bien revenu puisqu’il chambre déjà Petter en déclarant à la fin de la spéciale : « J’ai conduis prudemment, je ne voulais pas faire une erreur comme Petter… ».





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *