Sébastien Ogier bien placé – Etape 1 Rallye de Pologne




Sur les routes ultra-rapides de la première journée du Rallye de Pologne, le Citroën Junior Team s’est une nouvelle fois distingué. Sébastien Ogier et Julien...

à Mikolajki au sixième rang, suivis par Conrad Rautenbach et Daniel Barritt qui se placent en huitième position. Cinquièmes ce matin, Evgeny Novikov et Dale Moscatt ont dû se retirer à mi-journée, mais ils repartiront demain grâce au SupeRally.

Le ciel est resté clément pour cette première journée du Rallye de Pologne. Les nuages présents depuis le shakedown ne se sont pas transformés en pluie et un grand rayon de soleil s’est même installé sur la région des lacs durant la dernière épreuve spéciale de la journée.
113 kilomètres étaient au programme de cette première journée, sur des routes très rapides situées à l’est de Mikolajki. Dans les portions les plus roulantes, les Citroën C4 WRC ont atteint 196 km/h et la vitesse moyenne a frôlé les 130 km/h dans Pianki 2.

Sur le podium du Rallye de Grèce il y a deux semaines, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont pris un départ prudent sur une épreuve au caractère très différent : « Les routes sont très rapides, il faut être en grande confiance pour aller chercher des temps. Nous sommes partis sur un bon rythme sans prendre de risques. Nous avons encore quelques difficultés lorsque la route est creusée, nous perdons beaucoup de temps dans ces portions. Le bilan de la journée est positif. Nous n’avons pas fait d’erreur et notre sixième position est très encourageante pour la suite du rallye. »

A la recherche de bonnes sensations, Conrad Rautenbach et Daniel Barritt ont continuellement haussé le ton pour terminer la journée au huitième rang du classement provisoire : « Nous avons perdu du temps dans la dernière spéciale, il va falloir analyser les données pour voir s’il y a un problème mécanique. Le feeling est très bon avec la voiture sur ces routes rapides. J’apprécie le parcours et je pense avoir bien piloté, surtout lors du second passage. J’espère que nous pourrons continuer ainsi demain. C’est un rallye difficile et j’espère progresser encore durant la deuxième journée. »

Evgeny Novikov et Dale Moscatt ont adopté un rythme très élevé dès le départ, leur permettant de se placer dans le top 5 après trois épreuves spéciales. Mais, à l’arrivée de Paprotki (ES4), l’équipage russo-australien a été contraint à l’abandon pour cette première journée : « A trois virages de la fin de spéciale, nous avons passé une bosse un peu trop rapidement. Nous sommes sortis de la route et nous avons cassé la suspension. Nous avons essayé de réparer mais ce n’était pas possible. Nous repartirons demain en SupeRally. »

« Nous pensons que l’erreur d’Evgeny est la conséquence d’une note imprécise », complète Benoit Nogier, Team Manager du Citroën Junior Team. « Ce rallye ne pardonne rien. Il devrait pouvoir repartir en SupeRally. Sébastien et Conrad ont fait une très bonne journée. Sébastien s’est mis dans le rythme et termine la journée au sixième rang à quelques secondes de la quatrième position. Conrad est huitième et placé pour marquer des points. Les Citroën C4 WRC n’ont pas connu de problèmes techniques. L’objectif de demain est de faire aussi bien sans SupeRally. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *