Des spéciales plus cassantes




A l’issue des reconnaissances du rallye d’Argentine, les pilotes sont unanimes : les spéciales sont plus cassantes cette année suite aux dernières précipitations. Ce rallye...

e-39999"> Ce rallye s’annonce encore une fois bien difficile pour la mécanique.

Ogier : « Gagner un rallye n’est jamais facile et l’Argentine est un gros défi. J’ai été proche à plusieurs reprises mais je n’ai pas pu gagner, donc j’espère le faire cette année. Les reconnaissances ont été bonnes pour moi, les spéciales sont un peu plus durs que d’habitude. Il y a de la pluie lors des semaines précédentes et il y a des endroits difficiles, plus cassants. Ce sera un beau défi pour la victoire. »

Ostberg : « Tout le monde sait que Citroën marche bien en Argentine donc je vais essayer d’utiliser l’avantage d’avoir une bonne voiture. Nous voulons nous battre pour un bon résultat et j’espère que nous serons assez rapides pour être sur le podium. Cette année, les conditions de route sont très difficiles. Il semble qu’il a beaucoup plus et que les spéciales sont un peu détruites. »

Sordo : « La victoire sera difficile car la voiture est nouvelle et que nous avons besoin d’un peu plus de temps pour travailler. Nous allons essayer de faire de notre mieux et augmenter le kilométrage de la voiture. Les spéciales sont assez cassantes et ce sera très dur pour les voitures mais je pense que ça peut être un bon rallye. Nous allons essayer de finir le rallye. Comme toujours, l’un des candidats à la victoire sera Ogier puis Volkswagen, Citroën et nous. »

Photo par Quentin Gilbert





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *