Suninen : « Une approche intelligente à la bonne vitesse »



Décevant en Finlande avant d’être déçu en Allemagne, Teemu Suninen débarque en Turquie avec l’envie de retrouver le niveau qu’il a affiché lors de la première partie de saison.

Après un mois d’août frustrant, le finlandais compte bien se refaire la cerise sur une épreuve où il avait particulièrement bien tiré son épingle du jeu en 2018 en terminant à une belle quatrième place. Capable de jouer le podium lors des rallyes disputés sur terre cette saison, le pilote MSport pourra compter également sur la robustesse de sa Ford Fiesta qui s’est généralement montrée à l’aise sur ces terrains jugés « cassants ».

« Le rallye de Turquie est une épreuve très chaude et exigeante. Physiquement, c’est un test important pour les pilotes car il fait très chaud dans la voiture et nous devons nous assurer de disposer de l’énergie nécessaire pour rester concentrés. La chaleur est également un test important pour les voitures et les pneus, nous devons donc en tenir compte dans notre pilotage. Adopter une approche souple afin de ne pas surchauffer les pièces. »

Dans cette course où l’endurance devrait prendre l’avantage sur la performance, Suninen espère bien pouvoir adopter le même rythme que l’an passé pour signer une prestation toute aussi pertinente.

« Les étapes sont également extrêmement cassantes et il y a beaucoup de changements de rythme, ce qui rend difficile de juger de la bonne vitesse. J’ai terminé quatrième ici l’année dernière, ce qui prouve la force de la Fiesta. Nous visons une performance similaire cette année. Il faudra combiner une approche intelligente à la bonne vitesse pour les sections appropriées. »

Dernière participation de Teemu Suninen en Turquie

  • 2018 : 4e (Ford Fiesta WRC)




S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
roland59
roland59
10 mois il y a

Suninen est sur la même approche que les autres avant lui… sauf peut-être Sordo…
les attaquants de la 1ère heure ne devraient pas être très nombreux… et Dani a peut-être déjà décidé d’en être.

Sylvain
Sylvain
10 mois il y a

Oui, 4ème à 4 minutes… en faisant 11ème, 8ème, 8ème et 8 ème le dimanche matin (2 fois derrière Kajetanovicz sur sa Fiesta… R5)

En Sardaigne 2019, le 8ème et dernier wrc-1 en rallye 1 était grosso modo à cette distance là… et en Turquie 2018, 2 Fiesta sur 3 avaient connu de sérieux problèmes…

« On a une voiture solide et il faudra être intelligent », ils disent tous ça, langue de bois ou méthode Coué?!?