Wilson : « Ils nous manqueront certainement »



Pour la dernière apparition de Sébastien Ogier au volant d’une Ford, Malcolm Wilson a été récompensé par le plus beau des cadeaux : un titre de champion du monde.

Si le titre constructeurs était hors d’atteinte cette année, l’emblématique patron de M-Sport se contente volontiers du titre pilotes. Dans l’ultime virage de ce championnat, une partie de l’équipe était d’ailleurs positionnée pour admirer une dernière fois, le gapençais au volant de cette Fiesta. Avant l’arrivée fracassante du tricolore, Malcolm Wilson avait pu sabrer le champagne en 2006 et 2007 avec des titres constructeurs, mais jamais pour le championnat pilotes. 

A l’arrivée en Australie, le britannique était encore une fois admiratif de la performance du duo Ogier/Ingrassia, tout autant que par celle de son équipe.

« La journée a été riche en émotions et je peux vous dire que ce championnat compte beaucoup pour nous. Il y a deux mois, les choses ne semblaient pas bonnes, mais lorsque vous avez Sébastien et Julien dans votre équipe, vous savez que tout est possible.

La façon dont ils se sont battus lors des trois dernières épreuves a été incroyable et je suis tellement fier de tout ce que nous avons accompli ensemble. Ils nous manqueront certainement l’année prochaine, mais c’était un vrai travail d’équipe et je dois dire que chaque membre de l’équipe a joué son rôle dans le résultat.

Je tiens également à féliciter Ott et Thierry pour cette fantastique bataille de championnat tout au long de la saison. Nous savons très bien à quel point ils sont compétitifs et c’était un plaisir de regarder les trois meilleurs pilotes du monde s’affronter jusqu’au bout.

Le sport est dans une forme fantastique en ce moment et je pense que toutes les personnes impliquées devraient être fières. »

2018 désormais dans le rétro, le britannique devra vite retourner à ses études pour 2019 afin de constituer une équipe compétitive pour la saison prochaine. L’après Ogier s’annonce évidemment très délicat pour l’équipe de Cockermouth.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pierre12 dit :

    Un Grand merci M WILSON.
    Sûrement le plus bel épisode de sa carrière en tant que directeur de team.
    Il n y’a cas voir son émotion hier …
    Que peut il espérer maintenant ?
    L après Ogier risque d’être difficile à gérer.
    Je lui souhaite le meilleur.
    Respect M WILSON.

  2. Robin dit :

    Quelle épopée !!
    Un talent de pilotage hors norme pour Ogier et une gestion sans failles de la part de Wilson, résultat :
    deux titres pilotes et un constructeur ! Du grand et beau boulot pour une équipe « privée » !
    Bravo à eux et à tous les membres de l’équipe. Ils vont certainement nous manquer aussi et on se rappellera bien sûr de leurs deux saisons marquantes pour le WRC.

  3. Fab dit :

    En embauchant Ogier, il a réalisé un rêve qui lui trottait dans la tête depuis plusieurs années. Et par 2 fois il aura atteint le Graal avec son pilote fétiche.
    Que peut il encore attendre après ça?
    Possible qu’à 62ans, ce grand Monsieur du rallye se retire progressivement de la discipline. Enfin, ça, c’est juste une supposition qui n’engage que moi.

    • Sylvain dit :

      A l’annonce d’Ogier, j’ai encore le discours de Malcolm en mémoire… il part en sourdine, et puis explose : « on a pris Ogier!!! » et il fait un bras d’honneur… un truc assez peu British, mais si révélateur : à partir de maintenant, vous allez voir ce que vous allez voir, 3 titres sur 4, voilà le résultat du passage de Ogier sur M-Sport en 2 ans.

      Un vrai top-pilote, reconnu et certifié par son patron dès avant les titres, le bras d’honneur était clair… et prémonitoire… on vous a bien eus!!!

      • Joebarf16 dit :

        J’avais oublié cet épisode.
        Tu as raison WILSON les a bien eus, bonne et belle gestion pendant ces deux années, y compris durant les courses.
        C’est quand même beau : une écurie que l’on peut qualifier de privée avec un équipage sachant grenouiller (e bon français qu’il sont !) comme il faut qui mettent en échec trois usine en 2017, deux en 2018 (CITROEN complètement hors jeu cette saison), et ramassent trois titres sur quatre possibles…
        Plus serait indécent.

      • bazire dit :

        Tout a fait Sylvain car au delà de la performance de la voiture avoir Ogier est incontestablement un plus dans son équipe ….

        • bazire dit :

          Tu m’as devancé d’un dixième de seconde sur la réponse Joe , alors bien remis de tes libations du week end ?……..

          • Joebarf16 dit :

            Yop mon ami
            Retour au boulot en Franche Comté tôt ce matin, et premier bouchon gilets jaunes à midi.
            Dans le secteur de BEAUJEU la fête continue encore aujourd’hui, des vrais durs de durs.
            Bien remis de mes excès et droit dans mes bottes ce matin, et toi ?

      • Joebarf16 dit :

        Ce matin j’ai contacté des potes passionnés, tout comme moi ils déplorent le manque ed médiatisation du sixième titre d’OGIER.
        Espérons que cela va s’améliorer dans les jours qui viennent.

        • bazire dit :

          Comme un lundi de retraité !….il fait la une de l’équipe c’est bien ……Ogier est moins populaire que Loebly !…..Mais l’année prochaine chez les rouges ça peut changer …
          Bon courage , a tantôt …

          • Joebarf16 dit :

            Je pense qu’à l’époque LOEB, comme à l’époque 205T16, le service presse de PSA savait faire pour agiter les informateurs (appelés journalistes par certains, dont eux-mêmes donc on peut les croire).
            Attendons encore une dizaine de jours pour voir si ce titre est enfin valorisé par les médias.

      • Pierre12 dit :

        Le bras d honneur de Malcolm m avait bien interpellé…
        Pas normal pour un Britannique !

  4. cacham dit :

    Incroyable dénouement ! Félicitations au team entier qui a fait un travail parfait et à l’équipage n°1 qui a démontré une capacité à se démonter sans dégât -la Fiesta a conserver ses pare-chocs ;.) – pour monter sur la plus haute marche tant méritée ! Parce quoi qu’on dise, pour gagner y faut passer la ligne d’arrivée ! La meilleure vitesse ne suffit pas, le lièvre de LaFontaine vous le dira 😉 Et Félicitations à Malcolm pour avoir apporter cet esprit d’équipe à toute l’équipe (un élément unique dans ce monde impitoyable) en espérant qu’un autre Sébastien (on peut y croire après tout…) tentera l’expérience en partageant son volant durant la prochaine saison. Enfin on attend impatiemment de voir la composition du team M-Sport pour poursuivre notre soutien indéfectible à l’ovale bleu ! belles fêtes à tous et vivement janvier 2019 !

  5. TchoponT dit :

    Mais alors on en sait un peu plus sur les pilotes à venir chez M-sport ??? Breen non ?

  6. walter dit :

    Grand Bravo a tonton Malcolm qui a su avec son team donner a SEB les moyens d’être titré 2 fois en plus d’1 titre constructeurs.
    On est malheureusement pas prêts de revivre ce genre de truc, même Leub l’as pas fait !
    On souhaite évidemment a Malcolm et son équipe d’avoir dans l’avenir des pilotes capables de le faire gagner a nouveau, qui sait…
    Chapeaux Mr Wilson pour tout ce que vous faites…

  7. Loic du 42 dit :

    Ford a bouffé la feuille, une occasion en or de revenir officiellement avec Ogier , Seb serai rester avec m-sport, c’est ça le plus dur pour malcolm

  8. roland59 dit :

    Bravo Malcolm, bien joué. je n’apprécie pas la méthode, mais le résultat vous donne raison.
    merci Malcolm de féliciter les Neuville/Tänak pour leurs fantastiques travail de challenger…
    je sais que vous le savez aussi bien voire forcément mieux que moi, mais un travail d’équipe doit aussi servir l’équipe.
    puissiez vous faire en sorte que cela se réalise en 2019… et gagner au moins 1 place au classement…

  9. Fred R dit :

    L’image et l’échange sont magnifiques, on peut voir toute l’admiration qu’ils ont l’un pour l’autre. J’espère que msport sera encore présent longtemps en wrc. C’est l’équipe la plus fidèle et Malcolm est le patron le plus passionné du plateau. Il a fait émergé ou relancé bon nombre de pilote (Martin, Duval, Hirvonen, Latvala, Neuville, Tanak…), il méritait bien d’avoir le meilleur pilote du moment dans son équipe pour récompenser son travail par des titres. Leur collaboration restera pour moi un grand moment du wrc.

    • bazire dit :

      Très bien dit Fred , je crains pour lui des lendemains de gueule de bois l’an prochain ………
      Il a eu son pilote d’exception pendant 2 ans , Evans peut faire des belles courses mais un titre je doute …..

  10. SD dit :

    j’ai l’impression de revoir guy Frequelin avec s loeb une entente parfaite entre les 2 ,de l’émotion de part et d’autre,des regards qui en disent longs , de la complicité ,du respect mutuel c’est aussi ça le rallye !
    merci à toute l’équipe

  11. SUB dit :

    quand Ogier a signé chez M-Sport en 2017 j’ai vraiment pensé qu’Il ne garderai pas son titre, et pourtant il l’a fait et pendant 2 ans! Super content qu’il ait pu faire le hold-up face aux usines, c’est génial pour lui et pour Malcolm WILSON qui est un vrai passionné. Je pense quand même qu’il était temps de partir, je pense que la fiesta était bien née mais manque de développement maintenant. Arrivera-t-il à sortir CITROËN à sortir du fond du trou comme il l’a fait avec M-Sport? Vivement 2019 et le Monte Carl’

  12. Jmdu07 dit :

    Je vais paraître fou peut-être mais j’aimerais voir pour 2019 chez Citroën ogier lappi avec ostberg sur 8 manche 2 pour le banquier al kassimi,2 manche pour Lefebvre et le championnat WRC 2 et pareil pour bonato
    Chez m-sport avec ce qu’il ont un breen evans suninen ça aurait de la gueule non ??
    Toy tanak latvala meeke et en + katsuka ça va être beau
    Et Hyundai pareil que cette année avec peut être huttunen sur quelque manche je pense que 2019 va être beau , j’ai déjà hâte

  13. Joebarf16 dit :

    La leçon que j’en tire : j’adore le WRC car la proportion du pilote dans le binôme voiture / pilote est bien plus importante qu’en F1.
    Et en plus on ne tourne pas en rond, on roule de jour comme de nuit (moins qu’à une certaine époque certes), par tous les temps, ça c’est du pilotage.
    Non pas que les pilotes de F1 ne sachent pas tenir un volant mais le passage au rallye pour eux, s’est souvent mal terminé.
    Et puis les paysages des pays traversés sont bien plus agréables à regarder que les banderoles publicitaires avec un ruban noir au milieu
    Bravo à Malcolm WILSON et nos flying frenchies.

  14. aywe dit :

    merci a malcolm de l avoir fait signer chez m sport sans quoi il serait deja retraité

  15. achve dit :

    Tout simplement « chapeau » M.Wilson et M.Sport avec Ogier et Ingrassia!

  16. 4wd dit :

    Je souhaite à m-sport une longue vie , pour qu’ils puissent amener au haut niveau encore d’autres pépites , comme ils l’ont fait avec tanak , respect. D’ailleurs une voiture avec Camilli et rovenpera serait sympa….

  17. natlin dit :

    voila, en 2006 et 2007, grohlom etait chez ford suite au retrait de peugeot, il se battra pour le titre mondial face a loeb, mais gagnera beaucoup de rallye, grohlom arrete et la c’est la cata, aucun top driver jusqu’a 2017, soit 10 ans de vaches maigres, tres maigres, et la miracle, wv arrete et wilson recupere ogier, le meilleur pilote du monde, ogier a fait 2 ans comme grohlom, et la c’est de nouveau la cata, aucun top driver sur le marche, peut etre 10 ans de vaches maigres a nouveau?

  18. Mikko dit :

    Tres beau travail de l equipe M sport

  19. riri73 dit :

    Quelqu’un a t il des infos sur la nature de la panne mécanique de Suninen, sur le routier avant la PS ? C’est assez rare chez MSport (comparativement aux 3 autres teams) et c’est souvent instructif de savoir pourquoi.