Mikkelsen creuse l’écart (Sardaigne)



Dix concurrents étaient au départ du rallye d’Estonie en WRC, et la bagarre aura été bien présente pendant les trois jours de course.

Le plus régulier de tous aura été Andreas Mikkelsen, leader le vendredi après-midi jusqu’à l’arrivée à l’issue d’une belle bataille face à son compatriote norvégien Mads Ostberg. Ce dernier a parfois été capable de faire de grosses différences mais ses deux crevaisons et des problèmes de freins le dimanche l’ont lourdement handicapé.

Au troisième rang, Marco Bulacia a sans aucun doute réalisé le plus beau rallye de sa carrière à ce niveau. Le jeune bolivien a notamment signé trois meilleurs dans cette catégorie, se défendant ardemment face au français Adrien Fourmaux ! De son côté, le pilote M-Sport a toujours eu le podium à portée, occupant justement à trois reprises la 3e place provisoire, mais une faute dans l’ES23 ruina ses derniers espoirs.

Outre ce joli quatuor assez dense regroupé en une minute, seul Nikolay Gryazin est parvenu à s’intercaler entre ses hommes avant d’envoyer sa Polo sur le toit le samedi après-midi alors qu’il occupait la 3e place.

Bien avant cela, Hyundai avait perdu ses deux autos sur des erreurs de pilotage, d’abord Oliver Solberg, trop généreux sur un saut (ES3), puis Jari Huttunen, parti en tonneaux dans l’ES4.

Championnat Pilotes

  Drapeau-MC  TOTAL
1Andreas Mikkelsen302315 0 30     98
2Mads Ostberg  271722 21     87
3Marco Bulacia15181218 19     82
4Esapekka Lappi 2930      59
5Adrien Fourmaux223 9 14     48
6Teemu Suninen  2219      41
7Enrico Brazzoli813 10      31
8Jari Huttunen030 0     30
9Nikolay Gryazin17012 0     29
10Martin Prokop 8614      28
11Eric Camilli177       24
12Sean Johnston116   0     17
13Ole Christian Veiby 13        13
14Tom Kristensson   2  11     13
15Eyvind Brynildsen 12        12
16Georg Linnamäe 4   8     12
17Oliver Solberg   10  0     10




S’abonner
Notifier de
guest
47 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
saxonic
saxonic
1 mois il y a

Hyundai et Citroën sont meilleurs en r5, faut réussir à faire une wrc1 conduisible et fiable, c’est pas évident pour tous les constructeurs.

Durand Nicolas
Durand Nicolas
2 mois il y a

Lappi et Gryazin confirment que la Polo et l’arme fatale du wrc2 et 3 en 2021.