ES10- C’est calme (Limousin)




Pas de changement dans le top 5 avec des écarts toujours importants entre chaque WRC. Il reste désormais une spéciale à parcourir.

br />
PROFIL (par Manu Guigou) :
En grande partie à l’envers de la spéciale d’Auriat 2013. On débute alors sur une route très large très rapide, tout en trajectoire jusqu’à une épingle droite large sur la D109, facile d’accès.

S’ensuit une portion toujours aussi rapide qui se rétrécit progressivement jusqu’à Auriat. A Auriat, on passe entre deux maisons très étroites pour remonter dans le village et ensuite bifurquer à gauche au niveau du départ de 2012. Un nouveau tronçon que je ne connais pas mais pour finir ensuite sur une portion de 2010 où je me battais avec Marc Amourette en slicks sous la pluie.

FAITS MARQUANTS
Pas de changement dans le top 5 avec des écarts toujours importants entre chaque WRC. Il reste désormais une spéciale à parcourir.

Derrière les cinq WRC, Patrick Rouillard conserve la tête du trophée Michelin pour six secondes face à Jean-Charles Beaubelique alors que Manu Guigou mène le groupe N à la huitième place.

En 208 Rally Cup, Eric Camilli file vers sa première victoire tout comme Florian Bernardi en Opel Adam Cup.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « On améliore par rapport à ce matin, donc c’est bon. Maintenant, on a un bon matelas d’avance pour la suivante. »
2. Jean-Marie Cuoq : « On améliore, ça va. On s’est bien amusés. »
3. David Salanon : « La route est un peu plus dégradée. Maintenant, il faut juste rentrer. »
5. Pierre Roché : « Ca va. »
6. Eric Rousset : « J’ai été prudent et roulé à ma main. »
25. Yoann Bonato : « J’essaie de gérer mon avance mais ce n’est pas évident car les 208 roulent fort derrière. »
11. Jean-Charles Beaubelique : « On se fait plaisir. »
22. Emmanuel Guigou : « Depuis ce matin, je n’ai plus de troisième rapport. Je dois passer directement de deuxième en quatrième. J’ai également un souci de procédure de départ. »
24. Jean-Nicolas Hot : « J’avais misé sur la pluie mais je n’y crois plus. »
15. Patrick Rouillard : « Je vais attaquer pour conserver la tête du Trophée Michelin. »
37. Eric Camilli : « On a roulé en prenant un peu moins de risque. Notre avance doit nous permettre de nous imposer. »

PROCHAINE SPECIALE : ES11- St-Moreil 2 (26,40 km) à partir de 16h03 (Samedi 10 Mai 2014)



Classement ES10 / Classement Après ES10 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. maju dit :

    belle remontée de raynal sur sa vieille escort!!!