ES2- Mikkelsen fait fort (Sardaigne)



ES2- Tula 1 (22,12 km) à partir de 08h33 (Vendredi 08 Juin 2018)

Hier soir, Sébastien Ogier a pris la tête de cette épreuve à l’issue d’une super-spéciale de deux kilomètres.

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Cette spéciale est un mélange de parties anciennes disputées en 2017 (environ 12 km) et d’autres nouvelles. Thierry Neuville s’élancera en première position ce matin, suivi de Sébastien Ogier et Ott Tänak.

Côté pneus, Citroën/Paddon sont partis avec 4 tendres + 2 durs, M/Sport/Tänak/Neuville avec 5 tendres, Mikkelsen avec 6 tendres et Latvala/Lappi avec 4 tendres et 1 dur.

Il ne pleut pas ce matin mais le sol est humide.

FAITS MARQUANTS

Dans des conditions humides, peu habituelles en Sardaigne, Andreas Mikkelsen a trouvé le bon tempo d’entrée. Déjà le plus rapide à mi-spéciale, le norvégien a surtout fait la différence en fin de chrono, reléguant ses plus proches poursuivants à plus de neuf secondes.

Derrière l’intouchable norvégien, on retrouve Mads Ostberg, suivi de Jari-Matti Latvala, Ott Tänak et Thierry Neuville, les quatre hommes étant regroupés en seulement une seconde et demie. Auteur du sixième temps temps, Sébastien Ogier n’est pas loin de ce quatuor.

Pour M-Sport, ce rallye débute bien mal avec de gros soucis pour Elfyn Evans, alors dans le rythme de Mikkelsen aux intermédiaires. Le pilote gallois a touché une paroi rocheuse avec la roue totalement braquée, endommageant le train avant de sa Ford Fiesta.

En WRC-2, cela démarre fort pour Pierre-Louis Loubet et Stéphane Lefebvre, auteurs d’un doublé. Les pilotes tricolores sont suivis de près par Hiroki Arai et Ole Christian Veiby.

REACTIONS DES PILOTES

Neuville« Les conditions sont très compliquées. On savait que ce serait une spéciale difficile. C’est bon pour nous avec notre position sur la route. Il a plu juste avant le départ et c’était très glissant. » 
Ogier« Les conditions sont bonnes pour partir devant. Je n’ai pas voulu prendre trop de risques avec ces conditions, mais ça va. »
Tänak« Ce n’est pas trop mal dans ls parties rapides mais dans celles plus sinueuses, j’ai eu beaucoup de mal à faire tourner la voiture, comme dans la super-spéciale hier, donc ce n’est pas super. Je pense que c’est un problème de setup mais je ne suis pas sûr. »
Lappi« Oui c’est vrai, je suis d’accord avec Ott (à propos de la voiture). Mais je pense que cela vient plus du tracé que de la voiture. Les conditions sont très compliquées. »
Mikkelsen« Oui nous avons fait une bonne spéciale. C’était bien pour nous, la voiture fait ce que je veux, il y a encore une marge de progression. Je pense que les conditions sont égales pour tout le monde. Parfois, les trajectoires sont glissantes, parfois on a l’impression qu’il y a un du balayage. »
EvansArrêté avec une suspension touchée sur sa Fiesta
Latvala« Ce n’est pas facile, je peux vous le dire. Je n’ai pas pris de risque, il fallait être intelligent. Je ne sais pas d’où ça vient mais nous n’avons pas totalement confiance dans le train avant pour l’instant. »
Breen« J’ai fait un tout-droit, je pensais pouvoir freiner sur un sommet sur l’asphalte. »
SuninenArrivé avec des dommages importants à l’avant-droit et l’arrière-gauche
« Je n’ai pas réussi à trouver un bon rythme ici. J’ai encore du travail à faire dans les parties lentes. J’ai eu deux petits contacts dans cette spéciale. »
Ostberg« C’est un bon temps, c’était frustrant car il fallait se retenir constamment. Il y a tellement de boue dans la spéciale. Je n’ai pas commis d’erreur, c’était plutôt une bonne spéciale. »
Evans« Nous avons touché une paroi rocheuse et endommagé le bras de direction. Nous avions une pièce de rechange dans la voiture, donc nous l’avons remplacé. »
Paddon« Cette spéciale était vraiment difficile. Les conditions sont compliquées et les parties sinueuses étaient vraiment boueuses et glissantes. Les prochaines spéciales devraient mieux nous aller. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Castelsardo 1 (14,37 km) à partir de 09h49 (Vendredi 08 Juin 2018)

Classement ES2 / Après ES2 (22,12 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    Serait-ce enfin le réveil de Mikkelsen ? A voir…
    Belle perf. de Østberg. Même si c’est à 9.1 quand même !

  2. bazire dit :

    Commence bien les 2 frenchies en wrc2 , pourvu que ça dure …….
    Mikkelsen à peut-être trouvé des réglages qui lui convienne , à suivre ….

  3. calamar dit :

    Evans la caisse a outils et le bras de direction + ou moins 12 minutes pour changer la pieces bravo

  4. Kivala dit :

    Ostberg à l’inverse de Suninen : 9ème au split 1, 2ème à l’arrivée. Suninen était 2ème au split 2 et il finit 8ème… Vraiment spéciale, cette spéciale !

    • Sylvain dit :

      Je crois que c’est une question de lecture de l’ES (sauf pour les Toy assez groupées), la spéciale était un peu compliquées et chacun l’a lue comme il l’entendait.

      Qui ne s’est pas trop préservé comme Mikkelsen a fait péter un temps. Qui sait que le rallye/le championnat est long en a gardé sous le pied. Ainsi Neuville ne part jamais fort, Ogier pensait surement que la spéciale se dégraderait, etc.

      Un Ostberg a fait ce qu’il fait toujours, il a cherchè la confiance, le bon rythme, pour aller dans une certaine mesure « de plus en plus vite », sachant qu’il était toujours à la recherche d’une limite et chaque fois que ça passait bien il prenait confiance.

      Qui dit mieux depuis son ordi? 😉 😀

  5. Sylvain dit :

    Voilà typiquement le type de vitesse que je m’attendais de Mikkelsen… en début d’année!

    Mais vu ce qu’il a accumulé en 6 mois, c’est une surprise qu’il soit « au niveau », c’est-à-dire capable d’être devant tout le monde, d’être là où on s’attendait qu’il soit.

    Un petit clin d’œil aussi aux critiques d’Ostberg… c’est pas un mec capable de remporter un mondial, il ne remportera certainement plus d’autres rallyes, mais… mais il est tout à fait capable de faire ce qu’il a toujours fait : jouer aux avant-postes, pas le premier, mais pas loin! Il n’est plus usine depuis 2 ans, il revient, et voilà… il y a beaucoup de mecs comme ça au niveau mondial?… moi je crois que non.

    Sinon une ES visiblement difficile pour les toyota, après avoir dit qu’ils étaient très contents… sont-ils surpris par les conditions moins sèche que prévues? ils ont du mal à faire tourner la voiture…

    Ogier qui se dit content et fait un temps très moyen, parti trop doucement? c’est pas le cas d’Evans 😉

  6. Fab dit :

    Mikkelsen la réssurection?

    Ce n’est que la 1ere mais quasi 1/2s au kilomètre, ça cause à ce niveau là!

  7. Kivala dit :

    Cocasse : Paddon est là où je pensais voir Mikkelsen, et Mikkelsen là où je pensais voir Paddon…!

  8. jeanlouis dit :

    Evans commence fort !!!! Le titre constructeur s’éloigne de plus en plus pour M-sport. ….

    • Kivala dit :

      Bah, il en suffit de 2 : à Suninen et Ogier d’assurer les points désormais…

    • jeff dit :

      Pourquoi s’éloigne plus ? Il s’était plutôt rapproché au Portugal !

      Msg au site: y’a pas comme un problème avec vos pubs sur smartphones et tablettes ? Elles bloquent le site !

      • jeanlouis dit :

        Ben … je trouve qu’on ne peut (pourra ) pas trop compter sur lui (ce n’est que mon avis ) …. pas assez constant pour apporter des gros points ! PS : pareil pour moi aussi concernant les pubs !!!

  9. Kivala dit :

    Waouh Mikkelsen ! L’aurait-on enfin retrouvé…? Dans l’espoir que ça ne finira pas comme pour Evans, ils étaient au coude à coude tous les deux…

  10. JAJA dit :

    J’avais oublié Ott pour mon tiercé.

  11. JAJA dit :

    Ils sont contents tous les deux.
    TN repasse devant SO la bagarre viendra bientôt