ES6- Lappi de peu (Valais 2013)




Au volant de son Impreza R4, Andreas Aigner continue de rivaliser face à Espapekka Lappi et les autres S2000.

">Voir le classement

FAITS MARQUANTS
Au volant de son Impreza R4, Andreas Aigner continue de rivaliser face à Espapekka Lappi et les autres S2000.

Grâce à un deuxième temps derrière Jérémi Ancian, l’autrichien reprend 2s6 à Lappi et revient ainsi à 2s9 du finlandais.

Toujours troisième, Olivier Burri reste à une trentaine de secondes du duo de tête.

En Production, Romain Salinas réalise des débuts intéressants en ERC alors que Robert Consani a abandonné ce matin (rupture des goujons de roue).

En deux roues motrices, Stéphane Lefebvre est troisième avec seulement 1s3 d’avance sur le suisse Mike Coppens (DS3). C’est toujours Sylvain Michel qui mène le classement mais Laurent Reuche est tout proche.

REACTIONS DES PILOTES
Gryazin : « C’était une bonne spéciale, parfois c’était glissant mais ça va. »
Burri : « Ce n’est pas bon. »
Lappi : « Nous faisons notre job, je ne regarde pas les temps d’Aigner. Je suis là pour apprendre. »
Aigner : « C’est asses sympa, j’attaque fort mais sans prendre d’énormes risques. La journée demain sera très difficile. »
Ancian : « C’est étrange, c’était très difficile, c’est une bonne première boucle pour nous. »
Breen : « C’est difficile de décrire ce qu’il se passe. Sur les routes larges, ça va mais sur les routes plus étroites est bosselées, c’est comme si le volant sortait de vos mains. »

PROCHAINE SPECIALE : ES7-Vercorin 2 (26,58 km) à partir de 13h40 (Vendredi 8 novembre 2013)


Classement ES6/après ES6

Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *