ES7- Maurin perd 2 minutes (Rouergue)




Rien ne résiste à Olivier Marty. Dans le chrono mythique de Moyrazes, le pilote lyonnais signe encore un scratch et compte désormais une minute d’avance sur Jean-Michel Da Cunha alors qu’il reste une boucle de trois spéciales à disputer.

rmet de récupérer la portion très rapide du départ de 2013. C’est une des plus belles spéciales du rallye, c’est très difficile et les écarts sont toujours importants. C’est un chrono très technique avec beaucoup de changement de rythme où il faut être précis en trajectoire.

FAITS MARQUANTS
Rien ne résiste à Olivier Marty. Dans le chrono mythique de Moyrazes, le pilote lyonnais signe encore un scratch et compte désormais une minute d’avance sur Jean-Michel Da Cunha alors qu’il reste une boucle de trois spéciales à disputer.

Toujours handicapé par un mauvais choix de pneus dans cette boucle, Quentin Gilbert lâche encore une vingtaine de secondes.

Malgré une sortie qui lui coûte deux minutes, Julien Maurin reste quatrième devant Roger Feghali leader du trophée Michelin.

En GT+, Patrick Rouillard continue de dominer Gilles Nantet. Quatrième du trophée Michelin, Frédric Raynal s’offre un superbe sixième temps à bord de son Escort.

Sur des spéciales plus sèches qu’hier, les pilotes 2RM continuent de briller avec le 9e temps pour Manu Guigou (leader du groupe N) et le 11e pour Bonato (leader du R2) malgré un problème radio.

Matinée difficile pour Germain Bonnefis qui connaît des problèmes de freins.

En championnat Junior, tout change avec la sortie de Laurent Laskowski alors leader. C’est Yohan Rossel qui en profite pour reprendre la tête devant Damien Defert pour dix-neuf secondes.

En Opel Adam Cup, Rémi Jouines mène toujours devant Jean-René Perry et Pierre Marche.

Leader du groupe F2000 depuis le départ, Jean-Laurent Chivaydel abandonne sur un problème mécanique. C’est Christophe Sichi qui récupère cette place de leader pour dix-sept secondes devant Alexis Sirmain.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
Olivier Marty : « Ca s’est bien passé mais on avait hâte que ça se termine car on a entendu des bruits suspects à l’arrière. »
Jean-Michel Da Cunha : « On est partis avec des gommes soft en prévision du risque d’averses. Donc les pneus chauffent un peu mais on s’est bien amusés. »
Quentin Gilbert : « On a sauvé les meubles. Comme c’est sec et qu’il fait beau, les pneus tendres chauffent beaucoup, et on survire. On a fait un tête-à-queue dans une épingle. »
Julien Maurin : « Dans un carrefour où il y avait beaucoup de gravier, on est sortis dans un champ à 10 km/h. On a perdu beaucoup de temps car on a mis du temps à trouver la sortie. »

PROCHAINE SPECIALE : ES8- Tremouilles – Comps (15,9 km) à partir de 16h22 (Samedi 12 Juillet 2014)



Classement ES7/Classement après ES7 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *