ES9- Quatre pour la victoire (Pologne)




Particulièrement performants sur ce type de chrono, les pneus Pirelli s’offrent un doublé avec Martin Prokop et Robert Kubica.

55">

La plus longue journée (155,2 km) du rallye se termine par un passage dans la super-spéciale de Mikolajki. Hier, en guise de préambule, c’est Sébastien Ogier qui avait signé le meilleur temps (1’43″9) lors du premier passage dans ce secteur chronométré.

FAITS MARQUANTS

Particulièrement performants sur ce type de chrono, les pneus Pirelli s’offrent un doublé avec Martin Prokop et Robert Kubica. Auteur du troisième temps, Sébastien Ogier grappille deux dixièmes face à Mikkelsen et plus de deux secondes sur Latvala.

Au général, le français conforte légèrement sa place de leader ce soir avec 2s1 de marge sur son coéquipier norvégien. Troisième, Jari-Matti Latvala est en position d’attente à dix secondes du français.

A la quatrième place, Ott Tänak reste au contact des Polo et le pilote estonien devrait de nouveau être favorisé demain matin. Cinquième, Hayden Paddon mène un second groupe composé d’un excellent Robert Kubica et d’un Thierry Neuville peu en vu aujourd’hui.

Comme en WRC, le groupe VAG domine en WRC-2 avec trois Fabia R5 dans le top 5. Auteur de cinq scratchs depuis le départ, Esapekka Lappi semble intouchable sur ce terrain.

En JWRC, Osian Pryce termine la journée en tête devant Quentin Gilbert à quinze secondes. Handicapé par de gros problèmes de boîte, le français a bien limité les dégâts dans l’après-midi.

Du côté du trophée Dmack Fiesta, Marius Aasen et Tom Cave restent en bagarre pour la première place alors que Max Vatanen leader du championnat est quatrième.

RÉACTIONS DES PILOTES

Ostberg« Je pense que nous avons fait un bon choix de pneus. Je suis impatient d’être à demain. »
Miklkelsen« Nous n’avons pas les bons pneus même si nous avons deux pneus durs. Je suis content de ma journée, j’ai fait une erreur. Mon plan est d’apprendre de cette journée pour utiliser ça demain. »
Evans« Ce n’était pas du tout une après-midi amusante avec notre mauvais choix de pneus. Nous devons juste oublier ça et faire de notre mieux demain. »
Meeke« C’est comme ça, l’après-midi a été désastreuse avec ce choix de pneus. Nous avons essayé mais nous n’avons pas été en mesure de les préserver du tout. »
Paddon« Nous avons besoin de faire quelques changements sur la voiture et sur nos notes pour demain. »
Prokop« Maintenant je suis heureux, peut-être que nous avons remporté cette spéciale. »
Tänak« Nous allons pouvoir régler nos problèmes maintenant. Nous avons démarré à fond ce matin. »
Kubica « C’était une après-midi difficile avec les pneus et le choix de pneus. C’était une bonne journée pour nous. En début de journée, c’était difficile de trouver le rythme mais pas à pas, nous nous sommes améliorés. »
Bertelli « C’était difficile mais comparé aux autres rallyes, je suis plus positif pour le futur. »
Abbring« C’était vraiment une journée productive, nous avons eu du mal avec plusieurs choses sur la voiture. Pour nous, c’était une bonne journée et bien de finir l’étape comme ça. Nous avions quatre pneus durs pour la boucle de l’après-midi. Nous avons beaucoup appris aujourd’hui et j’ai hâte d’être à demain. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES10- Mazury 1 (17,70 km) à partir de 08h25 (Samedi 4 Juillet 2015)

Classement ES9 / Classement après ES9 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    Bravo Ogier ! Encore perdu la maFIA. Sinon, chez Citroen, c’est quand qu’ils nous mettent un pilote au volant ?

  2. jm dit :

    SUPEROGIER a réussi a prendre 2 secondes a mikkelsen BRAVO A NOTRE IBRA DU WRC

    • RP14 dit :

      Il faut bien comprendre les différentes phases du rallye au lieu d’analyser cet écart à la fin de la 1ère journée comme si les conditions de route étaient les mêmes à chaque spéciale!
      Il faut distinguer 3 périodes: ES1 conditions égales, puis ES2à ES5 avec Ogier qui ouvre, Mikkelsen en 3ème position et Latvala en 4ème position, et enfin ES6 à ES9 conditions à peu près égales pour le 2ème tour.

      ES1: Ogier devance Mikkelsen +0.6 et Latvala +2.0
      ES2 à ES5: Mikkelsen devance Ogier +8.0 et Latvala +12.1
      ES6 à ES9: Ogier devance Latvala +4.7 et Mikkelsen +9.5

      Bien sûr pour comprendre un minimum ce qu’il se passe il suffit de réfléchir un peu, ou à défaut d’être capable de faire quelques additions et soustractions!!!
      Mais bon demain matin tu pourras crier qu’Ogier est bidon par ce qu’il y a de bonnes chances pour que Mikkelsen et ou Latvala lui reprennent du temps, mais comme Ogier va re-devenir bon dans l’après-midi, il repassera peut-être en tête d’ici la fin de la journée… Jean Todt et ses copains ont bien réussi leur coup, et il y en a beaucoup qui se font avoir comme toi!

      • Kaizer Sauzée dit :

        Explication intéressante RP14, mais malheureusement inutile.
        Ce gugusse ne connait rien au rallye et ne vient que pour troller sur Ogier.

  3. Kivala dit :

    Demain matin les pilotes ne partant pas dans les premiers auront 75 km pour distancer Ogier. Mais après cela Ogier aura 84 km (samedi après-midi + dimanche) pour remettre les pendules à l’heure : on ne peut pas dire que le suspense soit insoutenable ! Reste les incidents de course…

    • Denis dit :

      +1 !
      Si ce rallye est aussi « simpliste » que l’a été le shakedown, il n’y aura en effet guère de suspens…
      Quelques fous furieux vont dégoupiller tant le parcours est « facile », décrocher quelques temps scratchs, pour finir dans les arbres ou au garage ?
      Les infrastructures sont de véritables « garages ».
      Et, le seul qui roule à sa mesure, sans forcer son talent (il n’en a même pas besoin là) va assurer une énième victoire dans ce Championnat VWRC 2015.
      Je ne suis nullement amer, c’est juste un constat cette saison. Pfff…

  4. Kivala dit :

    Prokop qui met 7/10èmes au km à Ogier ! Si on créait un championnat sur asphalte avec des pneus terre, Prokop et Kubica avec leurs Pirelli seraient grands favoris…

    • RP14 dit :

      Il faut bien que Pirelli gagne le lot de consolation! Les victoires de Michelin avec bien plus de marge sur la terre qui est la principale surface de ce rallye de Pologne c’est anecdotique sans doute!!!