La perf’ du week-end : Fabrice Martin



Pour cette perf’ du week-end, cinq rallyes étaient en lice avec un seul rallye national face à quatre régionaux. Notre choix s’est finalement porté sur le rallye de Mouzon-Frèzelle où Fabrice Martin a décroché un premier podium scratch au volant de sa Peugeot 208 R2.

Photo par Attack Rupteur

Roulant avec cette auto depuis 2013, Fabrice a accumulé les victoires en R2, tout en terminant à de très nombreuses reprises dans le top 6, sans toutefois réussir à grimper sur le podium scratch.

Dans cet interview « habituel », Fabrice Martin revient sur son fabuleux week-end mais aussi sur sa carrière et la suite de sa saison 2019.  

Peux-tu nous parler de tes débuts en rallye et ta passion du sport mécanique ?

« J’ai débuté les rallyes en 2006 sur une AX sport en N1 (mais qui n’aura pas fini un seul rallye !), puis je suis passé sur la 205 Gti, puis la 106 F2000-12, et depuis 2013 sur la 208 R2.

Le rallye est entré un peu par hasard dans ma vie, j’ai découvert ce sport à l’âge de 17 ans en spectateur, et j’ai tout de suite voulu en faire.. »

Pourquoi faire ce sport ?

« Ce sport, tout simplement car c’est pour moi le plus beau, le plus intense à vivre. Il procure des sensations que je ne trouve pas ailleurs. »

Pour ton troisième rallye de l’année, tu étais engagé au rallye Mouzon-Frézelle. Quel était ton objectif au départ ?

« Notre objectif premier était de se battre pour la victoire en R2. Avec 13 engagés dans notre classe, on savait que le niveau serait très élevé. Il fallait donc attaquer dès les premiers kilomètres. »

Sur ce rallye, tu joues d’entrée le podium scratch et termine finalement troisième avec une bonne marge sur ton adversaire. Que penses-tu de ce résultat ?

« Lorsque nous avons pris le départ le dimanche matin nous étions loin de penser que nous allions nous battre pour le podium scratch. On regardait surtout les chronos des R2.

Quand on a vu que l’on était 3 au scratch à la fin de la première boucle, on c’est dit que c’était possible, on a donc continué sur notre rythme toute la journée.

Effectivement, très satisfait de notre performance. C’était inespéré vu la liste des engagées. C’est un moment magique pour nous, notre premier podium scratch. »

Quel est ton programme pour la suite de la saison ? As-tu l’objectif de te qualifier pour la finale des rallyes ?

« Pas vraiment de programme défini, comme beaucoup les budgets sont compliqué à trouver. Je loue donc ma 208 sur quelques épreuves pour financer une bonne partie de la saison. C’est donc compliqué de prévoir.

Le principal objectif reste de me faire plaisir et de rouler le plus possible. Si nous sommes qualifiés à la finale, on fera le déplacement c’est sûr. »

Et pour finir, si tu avais un budget conséquent pour rouler en France, quelle auto et quel programme choisirais-tu ?

« Sans hésiter la Skoda R5, déjà sur un rallye. Mais si le budget serait plus important, il est évident que l’on roulerait en championnat de France. Cela reste un rêve inaccessible pour le moment… »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. RS TEAM 88 dit :

    Belle perf de Fabrice Martin c’est vrai , mais n’oublions pas non plus Cordier sur la 106f2000/12 qui finit 4 au scratch et premier f2000 sur un parcours pas vraiment adapté à cette voiture !