Rallye Mont-Blanc – Direct Etape1




Classement Etape1 Snobeck Gal  à 27s Marty  à  1min43s Augoyard  à 1min44s Rouillard  à 2min35s Nantet  à  2min49s Résumé Etape1 spéciale par spéciale ES10: Gal...

in49s

Résumé Etape1 spéciale par spéciale

ES10: Gal réalise un très bon temps et colle plus de 6s à Snobeck. Demain la lutte sera rude car Gal est revenu à 27s. En trophée BF, Rouillard perd 40s sur ses adversaires alors que Marty et Augoyard se retrouvent séparés de moins d’une seconde ce soir.

ES9: Changement en tête du rallye à cause d’une crevaison Gal laisse le commandement pour 33s à Dany Snobeck qui se retrouve à une position inespérée au départ du rallye. Olivier Marty prend la tête du trophée BF Goodrich et réalise le meilleur temps absolu devant Snobeck et Augoyard.

ES8: Gal réagit et signe le scratch en devançant Snobeck de 2s et compte désormais 14s d’avance. Rouillard quant à lui continue son apprentissage de la Mégane Maxi et signe le meilleur temps du trophée devant Marty et Augoyard. Le classement est donc encore plus sérré avec Augoyard qui méne devant Marty à moins d’1s et Rouillard à 8s.

ES7: Les WRC ne sont vraiment pas en réussite sur ce rallye. Après les problèmes de Brunson et de Bengué, Eric Mauffrey abandonne sur problème mécanique alors qu’il visait la victoire. Augoyard augmente légérement son avance en BFGoodrich sur Marty et surtout Rouillard qui est désormais à 15s.

ES6: Dany Snobeck prouve qu’il peut encore se battre avec les jeunes et signe le scratch devant Ludo Gal et Eric Mauffrey. Gal méne le rallye devant Mauffrey à 7s et Snobeck à 17S. Rouillard signe le meilleur temps en BF Goodrich devant Augoyard qui reste en tête du trophée mais ne posséde que 4s4 d’avance sur Marty et 11s sur Rouillard. Brunson est encore mal au point avec un chrono à 35s du sratch.


ES5: Alors en tête, Alex Bengué abandonne à la fin de cette spéciale à cause d’une double crevaison du à un choc avec une pierre. Malgré ce probléme et également des problémes de turbo, il réalise le scratch mais laisse donc le leadership à Ludo Gal. Très beau chrono de Marty avec le 3e temps qui revient sur Augoyard.

ES4: Mauffrey commence à comprendre la 307 WRC et réalise le sratch devant Snobeck et Gal. Brunson prend plus d’une minute de pénalité à cause d’un pointage avec onze minutes de retard du à un contrôle de la police. Bengué connaît des problèmes de turbo et a donc une voiture en manque de puissance depuis le milieu de l’ES3. En trophée BF Goodrich, Augoyard, Marty et Rouillard sont toujours en lutte pour la première place.

ES3: Le rallye perd malheuresement un des pilotes en forme du moment, car Vigion sort de la route avec l’Impreza et abandonne. Ludo Gal signe son premier scratch pendant que Bengué commence à connaître des problèmes de turbo. Brunson est toujours ralenti après un cardan cassé dans l’ES1. Il pointe à plus de 5 min du leader.

ES2: Le calvaire commence pour Eric Brunson alors que Alex Bengué signe son 2eme scratch consécutif devant les 3 autres 307WRC. Vigion signe le 2e temps du BF Goodrich tout près d’Augoyard.

ES1: Eric Brunson perd toutes chances de bien figurer dans ce rallye en cassant un cardan. En BF Goodrich, Gilles Nantet signe le meilleur temps devant Marty, Rouillard et Augoyard.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *