Baud triomphe (Terre de l’Auxerrois)




Epargné par les crevaisons contrairement à Jean-Marie Cuoq (deux fois) ou les problèmes mécaniques (Margaillan), le pilote Ford impose sa Fiesta pour la première fois en championnat de France, sans avoir réalisé le moindre scratch.

Cuoq (deux fois) ou les problèmes mécaniques (Margaillan), le pilote Ford impose sa Fiesta pour la première fois en championnat de France, sans avoir réalisé le moindre scratch.

Il devance les cinq autres WRC engagés alors qu’Arnaud Mordacq vainqueur du groupe N se place derrière Jérôme Jacquot.

En 208 Rally Cup, Manu Gascou pensait bien arracher la victoire mais est finalement exclu pour avoir remorquer un autre pilote Peugeot, Jean-Paul Monnin. C’est finalement Charles Martin qui s’impose devant Eric Camilli victime d’une crevaison dans les derniers kilomètres.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
Lionel Baud : « Aujourd’hui on a pu hausser le ton et rouler plus vite pour maintenir l’écart sur Jean-Marie Cuoq. Nous avons travaillé sur la voiture et les réglages effectués ont payé. On termine sur une victoire, ça récompense tout l’équipe qui a bien travaillé. On a encore une marge de progression, j’ai beaucoup d’espoir pour le Terre de Lozère Sud-de-France, une épreuve qui me convient mieux. Nous verrons où nous en sommes après cette manche… »
Jean-Marie Cuoq : « J’ai eu un petit souci de perte de puissance dans la dernière spéciale. Ce n’était pas possible de gagner, ce n’est pas grave car on fait une belle opération dans le cadre du Championnat. C’est mon troisième gros résultat, on doit accroître notre avance d’une façon considérable, je ne suis même plus obligé de gagner d’ici la fin de saison. J’ai tout de même signé 7 temps scratch sur 10… »

Matthieu Margaillan : « On finit à moins d’une minute du second, cela correspond au temps que l’on a perdu hier avec cette fuite hydraulique. Il m’a fallu 3 ou 4 spéciales pour m’adapter à cette voiture et on finit par un temps scratch au plus fort de la bagarre. J’ai pris du plaisir dans cette dernière spéciale, on a amélioré des choses…»


Charles Martin : « Je suis déçu de ne pas avoir été dans le coup ce matin, j’ai laissé trop de temps, ce qui aurait du me coûter le rallye. Ca été une grosse bagarre tout le week-end, ce genre de rallye est vraiment formateur au niveau de la gestion de course et je n’ai jamais roulé aussi vite sur la terre, c’est ma troisième victoire de suite sur la terre en 208 Rally Cup, c’est une bonne opération… »


Classement ES10 / Classement après ES10 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Vraiment dommage pour Gascou, il méritait la victoire en coupe 208 :0((
    Dommage aussi la sortie de Demaerschalk qui aurait pu terminer 3ème du coup !!!

  2. natlina dit :

    le site de la ffsa annonce le declassement de gascou!
    victoire donc de martin devant camilli

  3. Nico dit :

    Savez vous si Margaillan reviendra avec la c4 ?

  4. Thomas dit :

    Camilli a t-il commis une faute dans la dernière, ou a t-il décidé de ne pas prendre de risques pour les points ???

  5. natlin dit :

    victoire importante pour baud pour le championnat, toujours dans la course,
    epatant gascou comme au bon vieux temps de la 206, beau podium de camilli

  6. Louis dit :

    Bravo à Manu Gascou ! Quelle bagarre !!!