62

ES4- Neuville reste proche (Allemagne)

Sur cette spéciale très atypique, tracée en boucle au milieu des champs, Ott Tänak enchaîne avec un second scratch mais Thierry Neuville reste bien accroché au pilote Toyota.
95

ES3- Ogier en retrait (Allemagne)

S'il a tenu la comparaison dans la première spéciale de la journée, Sébastien Ogier n'a cette fois-ci rien pu faire face aux autres favoris.
48

ES2- Encore les mêmes (Allemagne)

L'an passé déjà, les trois hommes forts du championnat avaient survolé cette spéciale. Un an plus tard, on retrouve ce même trio regroupé en trois secondes avec un Thierry Neuville plus rapide.